Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

France-Nigeria : Boko Haram promet la mort aux supporters

Getty images for Sony
France benzéma 2014
Partager

Considérant le football comme une "perversion occidentale", la secte menace de mort les spectateurs du Mondial brésilien.

C’est un fait : au Nigéria, regarder le football peut tuer. Chaque match de l’équipe nigériane a été suivi d’un nouvel attentat meurtrier perpétré par la secte Boko Haram. Et aujourd’hui, le Nigéria rencontre la France. Faudrait-il donc que les joueurs de l’équipe nationale se privent de marquer pour sauver des vies ? En effet, alors qu’approche le huitième de finale entre la France et le Nigéria, les responsables de la secte Boko Haram, qui considèrent le football comme une "perversion occidentale", "diabolique" destinée à éloigner les fidèles de l’islam, ont renouvelé leurs menaces envers les supporters nigérians. La secte islamiste meurtrière a même promis de célébrer chaque but marqué par l’équipe nationale par un acte terroriste.

Le 17 juin dernier,  un attentat-suicide sur l’un des lieux de retransmission du match Brésil-Mexique faisait 17 morts et 26 blessés (voir notre article ici). Trois jours après la victoire du Nigeria sur la Bosnie, le 21 juin, Boko Haram tuait une trentaine d’hommes et capturaient 60 femmes (voir notre article ici). Le week-end dernier, après la qualification pour le huitième de finale, les églises de Chibok étaient attaquées (lire notre article ici)… Pendant ce temps, on est toujours sans nouvelles des 219 lycéennes enlevées le 14 avril dernier, pour lesquelles la mobilisation internationale n’a littéralement servi à rien. Faudra-t-il attendre la fin de la coupe du monde pour que, justement, le monde s’intéresse de nouveau à leur sort ?

 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]
Les lecteurs comme vous contribuent à la mission de Aleteia

Depuis notre création en 2012, le nombre de lecteurs de Aleteia a augmenté rapidement dans le monde entier. Notre équipe est déterminée à proposer des informations qui enrichissent et inspirent la vie de nos lecteurs avec une dimension catholique. C'est la raison pour laquelle nous voulons que nos articles soient gratuits et librement accessibles à tout le monde, mais pour ce faire, nous avons besoin de votre aide. Un journalisme de qualité a un coût (que la publicité sur Aleteia ne peut couvrir entièrement). C'est pourquoi des lecteurs comme VOUS font une différence majeure en faisant un don d'à peine 3 euros par mois.