Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 27 juillet |
Sainte Nathalie et ses compagnons
home iconCulture
line break icon

VIDÉO. Les Destiny’s Child se reforment… le temps d’une chanson pour Jésus !

Religion en Libertad - Publié le 26/06/14

La chanson intitulée “Say yes” et est inspirée d’un hymne gospel nigérian. C'est la première fois depuis leur séparation que les trois chanteuses collaborent sur une nouvelle chanson.

C’est un événement pour tous les fans qui ont suivi la carrière des Destiny’s Child, le groupe créé en 1990, et qui aura fait émerger Beyoncé Knowles comme digne héritière de Diana Ross et Whitney Houston. Le trio n’atteint toutefois le sommet de la gloire qu’au début des années 2000 lorsque Beyoncé Knowles, Kelly Rowland et Michelle Williams transformèrent leur groupe de rythm and blues en une véritable "machine à tubes".

Les trois chanteuses se séparèrent en 2005 pour entreprendre chacune une carrière solo. Beyoncé  est aujourd’hui devenue l’une des plus grandes chanteuses de musique pop de tous les temps. Depuis la séparation du trio, on les a rarement vues ensemble sur scène. Leur dernière apparition en date remonte  au 3 février 2013, lors d’un concert pendant la finale du Superbowl (championnat national de football américain).

Mais le 2 juin dernier a été dévoilé le clip de la première chanson du nouvel album de Michelle Williams, qui sortira en septembre. Surprise : pour cette chanson, Michelle accueille deux invitées qui ne sont autres que ses deux anciennes camarades des Destiny’s child. Les trois chanteuses apparaissent ensemble à la toute fin de la vidéo.

Une chanson les réunissant ainsi est donc une première depuis neuf ans. Inspirée d’un hymne gospel nigérien, elle s’intitule « Say yes » et met Jésus à l’honneur. Cela fait déjà plusieurs années que Michelle Williams a choisi de mettre en avant les chansons d’inspiration chrétiennes qu’elle confie avoir dans le cœur.

Dans cette chanson le texte est explicite. Le refrain reprend ces paroles : « Quand Jésus dit oui, personne ne peut dire non. »  Le reste du texte est répété trois fois, chanté par chacune des chanteuses. En voici les  paroles traduites en français :

« Je ne m’inquiète de rien car je sais que tu me guides. Là où tu me conduis, Seigneur, j’irai. Je n’ai pas peur car je sais que tu maîtrise tout. À toi, rien n’est impossible car tout est à toi, oui, tout est à toi. Tu es tout puissant et tout est à toi… »

Traduit de l’édition espagnole d’Aleteia par Gaëlle Bertrand.

Tags:
jesusMusique
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement