Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 17 mai |
Saint Pascal Baylon
home iconAu quotidien
line break icon

Allemagne : le supermarché sans boîte ni sac

Perdid'

Sylvain Dorient - Publié le 26/06/14

En Allemagne, le concept « Unverpackt » propose de vendre tous les produits sans emballage, en vrac, à la pièce ou au litre. Et ça marche !

26/06/2014

Unverpackt, comprenez « sans emballage d’origine » ou « non emballé à l’origine »… Milena Glimbovski, l’une des deux cofondatrices explique à Slate : « La nature a déjà emballé ce concombre. À quoi sert cet emballage supplémentaire dans du plastique? C’est complètement idiot. »

De fait, l’emballage et le suremballage font souvent souffrir le sens commun. Qui n’est pas agacé par la prolifération des films plastiques ? Certains sont extrêmement vicieux, comme ceux qui entourent les boites de CDs, qui se révèlent absolument indéchirables et dont l’utilité nous échappe. Outre leur aspect urticant, ils représentent un problème planétaire lorsque l’on sait qu’un américain produit 1,5 kg de déchet par jour, qui finissent soit brûlés soit – pire – dans la nature.
Si le concept des deux berlinoises attire donc a priori la sympathie, il présente un autre avantage : permettre d’acheter précisément la quantité désirée. Cela pourrait lui valoir l’adhésion des « vieilles dames qui sont heureuses de pouvoir à nouveau acheter un unique morceau d’ail », estime Slate.

Mais si l’on voit très bien comment un concombre ou une banane peuvent être vendus à la main, sans plastiques inutiles, la chose paraît moins aisée pour du lait ou de la semoule. Les liquides sont vendus au centilitre, les autres produits sont vendus au poids ou à l’unité, à charge pour le consommateur de se munir de ses propres récipients.
C’est, au choix, la limite ou le mérite du concept, il demande que les clients soient assez impliqués et volontaires pour y participer. Or les Allemands sont réputés soucieux de l’environnement et disciplinés dans leur gestion du recyclage. Touteois, le site d’information écologiques américain Higher Perspectives doute que l’expérience soit exportable aux Etats-Unis en l’état actuel des mentalités. Il dénonce : « La plupart de nos concitoyens parviennent à peine à se rappeler d’apporter leurs sacs recyclables au supermarché ». Et en France ? Certains commerçants pratiquent à titre individuels le « rapportez-moi le sac », mais on attend encore le marché à zéro déchet !

Tags:
Allemagnepollution
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Soutane de Jean Paul II/attentat
Marzena Devoud
Qu’est devenue la soutane tachée de sang de Jean Paul II ?
2
Mgr André Joseph Léonard
Que penser des expériences de mort imminente ?
3
Camille Dalmas
Cinq choses à savoir sur le nouveau ministère laïc de Catéchiste
4
The Agonie of the garden
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
La dernière prière de Jésus
5
PRAY
Mathilde de Robien
Les cinq étapes indispensables d’une prière réussie
6
Thérèse Puppinck
Velankanni, le Lourdes de l’Orient
7
Hugues Lefèvre
13 mai 1981, 17h17 : « On a tiré sur Jean Paul II »
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement