Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 17 mai |
Saint Pascal Baylon
home iconActualités
line break icon

La Manif Pour Tous redescendra dans la rue début octobre

La Manif pour Tous - Publié le 25/06/14

Tolérance à l’égard de la PMA et de la GPA, ABCD prétendument « de l’égalité », proposition de loi APIE à l’Assemblée nationale… La Manif Pour Tous appelle à manifester les 4 et 5 octobre.

Généralisation de l’ABCD de l’égalité et de l’enseignement du genre à l’école, tolérance à l’égard de la PMA pour les couples de femmes, légalisation de la GPA (« mères porteuse ») via la circulaire Taubira, passage en force de la loi Famille (APIE) et du statut du beau parent, fiscalité anti-famille… Pour les responsables de La Manif Pour Tous, tous les clignotants sont au rouge.

« Des manifestations pourront être organisées si le gouvernement persiste dans sa politique anti-famille. Nous invitons d’ores et déjà nos sympathisants à réserver le week-end des 4 et 5 octobre 2014 dans leur agenda »,
annonce Ludovine de La Rochère, Présidente de La Manif Pour Tous, dans un communiqué. En effet, en dépit d’une volonté d’apaisement affichée par Manuel Valls, les signaux d’alerte sont au rouge intense : tolérance à l’égard de la PMA et de la GPA, insistance de Benoît Hamon sur l’ABCD prétendument « de l’égalité », 3e retour de la proposition de loi APIE à l’Assemblée nationale… Le gouvernement n’a pas renoncé à ses projets délétères pour la famille, la filiation et plus généralement l’intérêt supérieur de l’enfant, qu’on ne peut priver délibérément de père ou de mère et dont l’école doit respecter l’identité et l’intimité.

La Manif Pour Tous est très attentive aux décisions à venir, en particulier au devenir de l’ABCD « de l’égalité » et de l’enseignement du genre à l’école. « Nous serons très vigilants », prévient Jérôme Brunet, Président de l’Appel des Professionnels de l’Enfance et porte-parole de La Manif Pour Tous. « Outre l’abandon de l’ABCD de l’égalité, nous attendons du gouvernement qu’il interdise fermement d’aborder les problématiques de genre et d’orientation sexuelle à l’école primaire : ils n’y ont pas leur place. Des livres comme « Histoire du petit garçon qui était une petite fille », « Dis… mamans », « J’ai deux papas qui s’aiment », « Mademoiselle Zazie a-t-elle un zizi », par exemple, n’ont rien à faire en classes primaires, poursuit-il. C’est pourquoi  nous attendons toujours du gouvernement qu’il mette en œuvre un véritable travail de concertation sur la question de l’intérêt supérieur de l’enfant. »

Le même constat s’impose en matière de filiation et de défense des droits de l’enfant. La fabrication d’enfants délibérément privés de leur père ou de leur mère est une réalité dont il faut interrompre au plus vite le développement. « Il faut sortir de l’hypocrisie »,  insiste Ludovine de La Rochère. Aujourd’hui, des couples de femmes détournent l’adoption et contournent l’interdiction de la PMA en allant à l’étranger puis en demandant que leur «épouse » adopte l’enfant, avec la complaisance des autorités. Quand à la GPA (Gestation ou Grossesse Pour Autrui, c’est à dire les mères porteuses), elle est en plein essor en raison de la circulaire Taubira qui facilite le contournement de la loi d’interdiction. La fréquence du recours à la GPA servira ensuite de prétexte à la légalisation en France. « Or, à l’évidence, on ne peut accepter que l’exploitation du corps de la femme et le commerce d’enfants soient permis en France, patrie des droits de l’Homme. Notre pays doit au contraire agir aussi bien au niveau national qu’international pour empêcher le développement de ce nouvel esclavage de la femme », souligne Ludovine de La Rochère.

« Toutes nos équipes sont mobilisées et opérationnelles », indique Albéric Dumont, Coordinateur général de La Manif Pour Tous. « La balle est clairement dans le camp du gouvernement. S’il persiste dans une politique contraire à l’intérêt supérieur de l’enfant, nous n’aurons pas d’autre choix que de permettre aux centaines de milliers de familles de France de faire entendre leur voix le week-end des 4 et 5 octobre prochain. »

Tags:
la manif pour touspma gpa
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Soutane de Jean Paul II/attentat
Marzena Devoud
Qu’est devenue la soutane tachée de sang de Jean Paul II ?
2
Mgr André Joseph Léonard
Que penser des expériences de mort imminente ?
3
Camille Dalmas
Cinq choses à savoir sur le nouveau ministère laïc de Catéchiste
4
The Agonie of the garden
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
La dernière prière de Jésus
5
PRAY
Mathilde de Robien
Les cinq étapes indispensables d’une prière réussie
6
Thérèse Puppinck
Velankanni, le Lourdes de l’Orient
7
Hugues Lefèvre
13 mai 1981, 17h17 : « On a tiré sur Jean Paul II »
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement