Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aleteia

Indonésie : le « vote musulman » courtisé pour l’élection présidentielle

Eglises d'Asie
Partager

Deux candidats en lice pour le scrutin du 9 juillet : le gouverneur de Djakarta, Joko Widodo, et l’ancien général Prabowo Subianto qui multiplie les clins d’œil aux islamistes.

21/06/2014

(Légende photo : Prabowo Subianto et Hatta Rajasa : un « ticket islamique » qui inquiète les modérés et les chrétiens)

 De l’agence d’information des Missions Etrangères de Paris (MEP),Eglises d’Asie :

 Trois mois après les élections législatives du 9 avril dernier, les électeurs indonésiens sont à nouveau appelés aux urnes. Le 9 juillet se tiendra l’élection présidentielle, la troisième du genre dans l’histoire de la jeune démocratie indonésienne. Le président sortant, Susilo Bambang Yudhoyono, ne pouvant briguer un troisième mandat, les électeurs choisiront entre deux « tickets », à savoir celui formé par l’ancien général Prabowo Subianto et Hatta Rajasa (comme président et vice-président) et celui formé par l’actuel gouverneur de Djakarta, Joko Widodo, et Jusuf Kalla.

Dans un pays où les chrétiens représentent environ 10 % de la population, les évêques catholiques ont récemment appelé les fidèles à porter leur choix sur les candidats qui « ont le désir de servir les autres plutôt que de se servir eux-mêmes », en gardant à l’esprit l’importance de préserver les principes de la démocratie et de promouvoir un esprit de tolérance.
Le 18 juin dernier, le P. Benny Suseyto, secrétaire de la Commission pour le dialogue interreligieux de la Conférence épiscopale indonésienne, s’est montré plus précis. Selon lui, les chrétiens « penchent » nettement pour Joko Widodo. « Jokowi défend les droits de l’homme et les libertés ; il a pris position en faveur du droit des minorités et contre l’intolérance religieuse ; il appelle à lutter contre la corruption. Sa candidature est celle d’une Indonésie pluraliste et démocratique. Il parle de paix, d’harmonie, de justice et de bien commun. Il est bien perçu par les chrétiens », résume-t-il.
Prabowo Subianto représente pour sa part l’establishment ancien. « Il a su récemment trouver le soutien des partis islamiques ainsi que des groupes islamiques radicaux, tels le Front des défenseurs de l’islam », poursuit le prêtre, qui estime que l’élection du 9 juillet va notamment se jouer en fonction des choix que feront les nouvelles générations, porteuses d’aspiration au changement et à une certaine évolution culturelle.
Le prêtre catholique souligne que, sur les quelque 170 millions d’électeurs indonésiens, environ 25 millions sont de nouveaux électeurs. « La jeunesse indonésienne ne se reconnaît pas dans le vieil establishment en place et appelle de ses vœux un renouvellement de la classe politique ; les jeunes soutiennent largement un candidat comme Widodo, qui est un homme neuf en politique », explique le P. Susetyo.

Dans ce contexte, où la minorité chrétienne voudrait que l’Etat de droit soit mieux défendu et que cesse l’impunité dont jouissent les groupes musulmans radicaux, les alliances passées par le candidat Prabowo avec les partis islamiques et certaines formations extrémistes inquiètent. (Note d’Aleteia : l’Indonésie est le pays au monde qui compte le plus de musulmans).
 
Lire la suite sur le site d’Eglises d’Asie

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]