Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 16 avril |
Saint Benoît-Joseph Labre
home iconActualités
line break icon

Syrie : à Kessab, les exilés chrétiens sont de retour

شبكات أخبار سوريا المتحدة

Sylvain Dorient - Publié le 20/06/14

250 familles d’arméniens chrétiens sont revenues dans leur ville de Kessab, abandonnée par les rebelles il y a quatre jours, sous la pression de l’armée régulière syrienne.

Les destructions subies par la ville viennent perturber la joie de leur retour. Quatre églises et un centre culturel ont été brûlés, les infrastructures et les magasins ont subi des dommages. Mais le maire se montre optimiste malgré l’état de sa ville, en partie détruite par les « Takfiristes et les obscurantistes ». Il encourage tous les exilés à revenir chez eux et assure : « Nous rebâtirons tout en mieux ».

En mars 2014, la ville de Kessab, qui se trouve à un point stratégique sur la frontière entre la Turquie et la Syrie, avait été envahie par les rebelles du front Al Nosra. Al Nosra, est une émanation d’Al Quaïda qui, selon la hiérarchie de cette organisation, devait concentrer ses forces contre la Syrie, tandis que le désormais célèbre Etat Islamique en Irak (ÉIIL) et au Levant devait se concentrer sur l’Irak. Mais des dissensions sont apparues, car l’ÉIIL s’est détaché de sa hiérarchie et a absorbé une partie du front Al Nosra, qui est à présent en régression.

Outre le retrait de ce front djihadiste en Syrie, la reprise de Kessab marque un nouvel épisode dans les relations troubles entre la Syrie et la Turquie. L’attaque de mars dernier a en effet été réalisée à partir du sol turc, et le gouvernement de Bachar Al Assad accuse son interlocuteur de complicité avec le terrorisme. Lors de l’invasion de la ville, un avion syrien qui avait violé l’espace aérien turc a été abattu, ce qui avait aggravé la crise diplomatique entre les deux pays. L’avènement fulgurant de l’ÉIIL a changé la donne. D’abord parce qu’il a bousculé les factions de rebelles en présence, tentant de les absorber toutes, ensuite parce que Bachar Al Assad étant l’adversaire historique de ce mouvement, il sent logiquement la pression diplomatique internationale diminuer.

Tags:
Chrétiens d'Orient
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
adoption
Cerith Gardiner
Parents de cinq enfants, ils adoptent une fratrie de sept frères ...
2
Mathilde de Robien
Ces quatre cavaliers de l’Apocalypse qui détruisent le couple
3
Joubarbe
Marzena Devoud
Connaissez vous les herbes de saint Joseph ?
4
Mgr Benoist de Sinety
La leçon d’Istanbul : « Vous avez voulu la paix au prix du déshon...
5
WEB2-PERE-MICHEL-BRIAND-SOCIETE-DES-PRETRES-DE-ST-JACQUES.jpg
Agnès Pinard Legry
Qui sont les deux Français enlevés à Haïti ?
6
WEB2-CHURCH-SAINTJOSEPHDESNATIONS-WEB2-CHURCH-SAINT-JOSEPH-DES-NATIONS-Eleonorede-Vulpillieres.jpg
Eléonore de Vulpillières
Paris : le tabernacle de Saint-Joseph des Nations forcé par des m...
7
Camille Dalmas
Miséricorde divine : le livre qui a bouleversé le pape François
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement