Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 20 janvier |
Saint Fabien
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Iran : le Catéchisme traduit en persan par des musulmans chiites

AICA

<span>El prof. Ahmad Reza Meftah y los traductores Sulemaniye y Ghanbari</span><a href="http://www.aica.org/12438-musulmanes-chiitas-traducen-al-persa-el-catecismo-catolico.html#">ver&nbsp;m&aacute;s</a>

AICA - publié le 17/06/14

La nouvelle orientation politique iranienne
 Selon Ahmad Reza Meftah et ses collègues, cette attitude d’ouverture vers d’autres religions ne date pas d’aujourd’hui, avec l’arrivée du président Hassan Rouhani, connu pour ses positions favorables au dialogue.« Nous étions prêts pour le dialogue, même avant le président Rouhani, et nous essayons toujours de faire progresser la paix Iran avec d’autres pays et religions, explique-t-il. Avec l’arrivée de Rouhani peut-être y aura-t-il davantage d’opportunités, du moins pour supprimer certaines limites et malentendus ». Et il explique :
 « La relation entre l’islam et le christianisme en Iran, explique-t-il, n’est pas comparable à celle dans d’autres pays islamiques. Les chrétiens en Irak sont à l’abri [des attaques] et nous pouvons partager un objectif commun ».

« Si nous nous considérons comme des amis nous n’avons pas de problèmes. Mais si nous nous regardons comme des ennemis, avec suspicion ou indifférence, si nous sommes en concurrence en essayant de voler quelque chose, comme cela arrive dans d’autres pays, arrive le terrorisme  – déplore-t-il l-. En nous traitons comme des amis, nous éliminons le terrorisme, et on s’achemine vers la paix ».

Artíclepublié initialement par Aica (Agencia Informativa Católica Argentina), traduit de l’espagnol pour Aleteia par Elisabeth de Lavigne. 


  • 1
  • 2
Tags:
catechismeiranIslam
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement