Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 23 janvier |
Saint Alphonse de Tolède
home iconÉglise
line break icon

Vandalisme : l‘église Saint-Piat de Courrières constamment flagellée

© Public Domain

aleteia - Publié le 16/06/14

Curé giflé, vitres brisées, grilles de protection tailladées par une bande de jeunes… l’Eglise subit son énième acte « d’incivilité » dans le Pas-de-Calais

17/06/2014

La vague de profanations de chapelles, églises, cimetières ou autres lieux de culte chrétiens dénoncée  sur le sol français depuis des mois, ne cesse d’enfler allant de la « simple incivilité », au vandalisme pur et dur  – tabernacle brisé, ciboire et hostie envolées – comme  à Montmartre et Brie-Comte-Robert, en mars dernier, puis à Lourdes, en avril,  et près de Pau, en mai, où l’autel de l’église Notre-Dame-de-la-Plaine a été incendié, frappant les fidèles au plein cœur de leur foi, et jetant dans le désarroi les prêtres chargés  de ces lieux de culte.

Ces actes sont le plus souvent attribués « à des fins ouvertement provocatrices ou sacrilèges, ou pour des motifs crapuleux,  et il n’est pas rare que les épisodes se répètent aux mêmes endroits. C’est le cas à Courrières, dans le Nord-Pas-de-Calais, où l’église Saint-Piat vient de subir une énième « incivilité », révèle La Voix du Nord, « pas dramatique en soi » mais qui est « le geste de trop pour les membres de l’équipe paroissiale » : Quatre carreaux ont été brisés dans la nuit du 14 au 15 juin dernier, dans les couloirs logeant une façade de l’église, rapporte le quotidien, et un cinquième, la nuit suivante, à l’étage de l’église,  inaccessible du sol.

Il y a quelques mois, le curé âgé de 77ans, a été giflé. Son remplaçant témoigne du climat qui ne cesse de se dégrader: « Il y a des réunions le soir … Les catéchistes ont peur de venir », confie-t-il.  Devant la salle, la municipalité a fait poser des grilles sur un muret en briques. « Ils doivent se balader avec une trousse à outils. Ils les ont dévissées et poussées jusqu’à les plier.». « Ils » ce sont une quinzaine de jeunes qui « perturbent à longueur d’année. On les connaît et sont signalés », affirme le maire Christophe Pilch, qui a beau écrire tous les ans au procureur pour que des mesures soient prises, ne cache pas son impuissance devant ces méfaits à répétition. Et la population… son ras-le-bol devant telle impunité !

Un gros chantier de restauration des vitraux, troués eux aussi d’impacts de cailloux, est prévu. Chantier qui vient s’ajouter à tous ceux qui ont déjà eu lieu et permis de refaire le presbytère la salle paroissiale,  en investissant des milliers d’euros, souligne le maire.

Tags:
Catholiqueprofanationvandalisme
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
WEB2-Farah Shaheen-ACN
Agnès Pinard Legry
Pakistan : Farah, chrétienne de 12 ans, enlevée, violée et réduit...
2
Cerith Gardiner
Mariée pendant la pandémie, elle choisit ses grands-mères comme d...
3
Domitille Farret d'Astiès
Le dernier compagnon de Padre Pio est décédé
4
Agnès Pinard Legry
Bioéthique : le texte qui arrive au Sénat a bien changé
5
web2-mgr-chauvet-afp-000_1hh3qc.jpg
Caroline Becker
Mgr Chauvet : "Face au drame de Notre-Dame, le Seigneur m'apprend...
6
I.Media
10 ans après son ralliement à l'Église catholique, un ancien évêq...
7
Domitille Farret d'Astiès
Sans-abri, "Neneuil" a eu une fin de vie royale
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement