Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 18 janvier |
Sainte Marguerite de Hongrie
home iconActualités
line break icon

Un jour de jeûne par mois contre l’injustice climatique

© isak55

« Etre des gardiens de la terre »

Mathilde Dehestru - Publié le 06/06/14

L’Église française rejoint cette initiative internationale et œcuménique à partir du 1er juillet prochain.

Le 1er juillet prochain aura lieu la première journée de « jeûne pour le climat » en France, déjà adoptée par une trentaine de pays. L’Église de France a décidé de rejoindre cette initiative internationale, qui se répétera chaque mois jusqu’à la tenue de la conférence de l’ONU sur le climat, en décembre 2015.

Si l’initiative est fondée sur une grande valeur universelle, elle se veut ainsi œcuménique et rassemble autant athées, que chrétiens, musulmans, bouddhistes ou juifs. « C’est une nouveauté dans la tradition laïque de la France », a expliqué Tareq Oubrou, recteur de la grande mosquée de Bordeaux. Tandis que monseigneur Marc Stenger, évêque de Troyes, a expliqué que « lutter contre le changement climatique pour transmettre une terre saine aux générations futures constitue une cause prioritaire à défendre et un devoir de justice pour les chrétiens, car ce qui est en jeu, c’est la vie de la planète entière ».

Les voix des différentes confessions du pays se ainsi levées ensemble et la journée mobilisera croyants et non-croyants. Elle rassemblera les différentes personnalités religieuses, unies par une grande valeur commune : la protection de l’environnement. Cet appel est également l’occasion pour l’Église catholique française d’affirmer publiquement les valeurs spirituelles et éthiques qui la lient aux autres religions.  

L’initiative est née en 2013 à Varsovie, lorsque le négociateur en chef pour les philippines à l’ONU, Yeb Saño, avait jeûné pendant treize jours après le passage du typhon Hayan, qui avait dévasté son pays. Il avait voulu par ce geste fort attirer l’attention et recueillir le soutien des ONG et des personnalités religieuses. Depuis, ce geste fort a séduit et a été repris par ceux qui voulaient se faire entendre.

Yeb Saño, qui a lancé officiellement la participation française le 4 juin dernier a affirmé à cette occasion que « jeûner pour le climat est une idée dont l’heure est venue. Rien ne peut arrêter l’indignation et la légitime colère des peuples du monde contre l’injustice climatique. Rien ne peut arrêter les ferventes prières des communautés en France et dans le monde entier ». Cette journée de jeûne veut ainsi mobiliser l’opinion sur les enjeux du changement climatique et porte le symbole fort d’une résistance à la société de consommation.

Publié en janvier 2014, le nouveau rapport du GIEC – Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Évolution du Climat – est alarmant. Depuis 1950, bien des changements sont intervenus dans le système climatique : l’atmosphère et les océans se sont réchauffés, le niveau des mers s’est élevé et les concentrations des gaz à effet de serre ont augmenté. Les pays les plus fragiles aujourd’hui seront les premiers touchés. Selon les experts du GIEC, « le réchauffement du système climatique est sans équivoque et, depuis 1950, on observe dans ce système de nombreux changements sans précédent à une échelle temporelle allant de quelques décennies à plusieurs millénaires ».

Tags:
climatJeûne
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Rachel Molinatti
Avec ToonMe, découvrez des saints animés !
ROSES
Marzena Devoud
Oubliez les nains, mettez des saints dans vot...
FIV
Agnès Pinard Legry
Bioéthique : les évêques invitent à quatre ve...
WEB2-STATUE-VIERGE-ISERE-GOOGLE-STREET-VIEW.jpg
Agnès Pinard Legry
Isère : une statue de la Vierge n’a plus droi...
SAMUEL ELI
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Allô, Samuel ? Comment Dieu nous appelle enco...
D'CRUZ FAMILY
Cerith Gardiner
Ensemble, ils ont 1.042 ans : le secret de la...
Agnès Pinard Legry
Marlène Schiappa : des propos qui font bondir
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement