Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 19 janvier |
Sainte Marguerite de Hongrie
home iconActualités
line break icon

Pollution : les déchets plastiques, un 7ème continent !

Cesar Harada / Flickr CC

Sylvain Dorient - Publié le 06/06/14

Une expédition scientifique part à la recherche d’un « continent de déchets plastiques » qui dérive dans l’Océan. Et le trouve…

06/06/2014

Neuf scientifiques sur un voilier affrontent le grand large. Parmi eux des biologistes, un caméraman, une chimiste… Le tableau ressemble aux grandes expéditions scientifiques du XIXe siècle, qui inspirèrent Jules Verne, mais l’objet de leur recherche manque de romantisme : ils tentent d’atteindre une étendue de déchets flottants grande comme six fois la France. Malgré une tempête qui leur fait perdre un mat, ils sont parvenus au « Gyre » de l’Atlantique, un vaste courant tournant qui concentre les matières flottantes. Ils y trouvent des casques de chantier, des bottes et des bouteilles. Mais selon le rapport remis à la presse « ce n’est pas ce qui était visible à l’œil nu qui était le plus impressionnant à l’intérieur et autour de la zone du gyre. C’est ce que nous avons trouvé juste sous la surface, visible seulement si on s’approche de près : des particules de plastique sous forme de paillettes très petites en quantité très importante. Nous naviguions sur un océan de plastique invisible à l’œil nu ! »

Or la faune marine confond souvent ces micros déchets avec du plancton, et l’on retrouve des tortues et des oiseaux morts de faim parce qu’ils avaient l’estomac remplit de matières plastiques. Ils transportent aussi des toxines comme le DDT ou le PCB, dont l’impact demeure mal connu.

« Comme cette pollution se concentre au cœur des eaux internationales, personne ne se sent contraint d’aller dépolluer, regrette le chef d’expédition Patrick Deixonne dans Le Parisien. Mais dans vingt ans, si aucune action n’est entreprise, le septième continent sera aussi grand que l’Europe. »

Voici une vidéo de simulation de la dispersion des déchets qui arrivent de la Seine et se déversent dans l’océan Atlantique réalisée par Mercator – Initialisation Manche-Gascogne :

Tags:
environnementpollution
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Rachel Molinatti
Avec ToonMe, découvrez des saints animés !
ROSES
Marzena Devoud
Oubliez les nains, mettez des saints dans vot...
FIV
Agnès Pinard Legry
Bioéthique : les évêques invitent à quatre ve...
WEB2-STATUE-VIERGE-ISERE-GOOGLE-STREET-VIEW.jpg
Agnès Pinard Legry
Isère : une statue de la Vierge n’a plus droi...
SAMUEL ELI
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Allô, Samuel ? Comment Dieu nous appelle enco...
D'CRUZ FAMILY
Cerith Gardiner
Ensemble, ils ont 1.042 ans : le secret de la...
Agnès Pinard Legry
Marlène Schiappa : des propos qui font bondir
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement