Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !
Aleteia

Évangéliser dans le train

public domain
Partager

Les rames de TGV s’avèrent être des lieux de rencontres inattendues, et souvent très intéressantes. La parole de Dieu à 300 km/h ! Témoignage.

05/06/2014

Il est des écrits qui font du bien à lire. Cet article proposé par le site Ilestvivant.com en fait partie. Dans ce billet, le père Jean-Baptiste nous raconte avec beaucoup d’humour et d’espérance ses aventures et ses rencontres ferroviaires. En tant que fidèle usager de la SNCF détenteur de la carte de membre du club Grand Voyageur, il utilise en effet le train 4 à 5 fois par semaine.
 
Comme il l’écrit lui-même, « le train, c’est un peu comme l’hôpital : on y rencontre des personnes de milieux très variés, des musulmans convaincus et ouverts, des institutrices, des personnes âgées ou des jeunes partant aux sports d’hiver, comme ce petit couple qui, à Pâques, se bécotait derrière leur planche de surf et à qui j’ai pauvrement tenté de glisser une planche de salut… » Le train : un milieu propice aux rencontres inattendues, puisqu’il va même y rencontrer un certain François Hollande, alors simple candidat à la présidence.
 
Dans cet article, on réalise que l’évangélisation passe par la dialogue, l’ouverture aux autres. « Il y a toujours une possibilité de rompre la glace, d’amorcer une conversation, de dire que l’on est catholique ». Ne pas avoir honte de sa foi, c’est déjà un pas vers l’annonce de la bonne nouvelle.
 
A lire et à partager avec le plus grand nombre ! 

Lire l’article sur Il est vivant