Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Birmanie : Caritas Internationalis sur le terrain

© YE AUNG THU / AFP
Mosquée Gyobingauk
Partager

Face à l’ampleur que prend le conflit qui oppose le gouvernement birman et les indépendantistes, Caritas Internationalis va déployer un plan humanitaire de grande envergure.

La confédération catholique Caritas Internationalis a lancé un plan d’urgence afin de répondre aux besoins croissants au Myanmar (Birmanie), dévasté par les conflits indépendantistes notamment au nord du pays. L’ampleur que prend la situation est inquiétante alors que la Birmanie connait un état de guerre civile latent depuis son indépendance en 1948. Sur les 100 000 personnes qui ont été déplacées dans l’État Kachin et dans le nord de l’État Shan depuis juin 2011, l’association en aidera plus de 37 000 grâce à son plan d’actions humanitaires.

Caritas Internationalis prévoit un budget de 1,7 M d’euros sur une durée d’un an. Souhaitant une action durable, cette initiative a pour dessein majeur d’apporter une aide globale aux réfugiés : au sein des 48 camps des diocèses de Mytkyina, Bhamo et Lashio, le plan humanitaire vise à apporter non seulement un soutien matériel – colis alimentaire, logements –, mais également social – éducation des enfants, formation au personnel local, sensibilisation aux risques – et sanitaire – accès à l’eau, aide psychosociale pour les plus vulnérables, services de santé. « Les gens sont très démoralisés (…) ils ont désespérément besoin de vivre en sécurité, de protection pour eux-mêmes et pour les membres de leur familles », explique Zono Mania, chef de projet de Caritas Internationalis basé au Myanmar.

Des milliers de personnes fuient le conflit au Myanmar et le nombre de déplacés augmente de jour en jour. Caritas apportera son aide dans cinq camps de plus de 400 abris. Près de 7 600 enfants vivent dans ces camps. Le plan humanitaire en fait une de ses priorités : Caritas souhaite créer des espaces dans lesquels ils pourront étudier en rénovant les écoles déjà existantes.

Aujourd’hui, plus de 50 000 personnes sont logées dans les zones échappant à l’attention du gouvernement, lorsque 10 000 autres vivent accueillies par des familles. Le conflit qui oppose les indépendantistes, menés notamment par la KIA  – Kachin Independence Army – et la KIOKachin Independence Organisation – contre le gouvernement entraine une véritable crise humanitaire dans le pays, dévasté par les bombardements de villages et des insurrections incessantes. 

Source:Caritas Internationalis
 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]