Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 11 août |
Sainte Claire d'Assise
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

VIDÉO Quand Mgr Di Falco se penche sur les Cristeros

Paul Monin - Diocèse de Gap et d'Embrun - publié le 26/05/14

Ni historique ni cinématographique, l'analyse de l'Évêque de Gap nous invite à voir dans ce film une parole d'évangile.

26/05/14

Décidément, le film Cristeros n’en finit pas d’enflammer la catosphère ! Ce dimanche, c’était au tour de l’évêque de Gap et d’Embrun, Monseigneur di Falco Léandri, de donner son avis sur cet épisode méconnu de l’histoire mexicaine.

L'intérêt de la chronique dominicale de Mgr Di Falco, est de n'être ni une critique de cinéma, ni un éclairage historique. En fait Mgr Di Falco Léandri se sert littéralement de ce film comme d'un support pour expliquer une parole d’évangile : « Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? » (Mat, 7, 3-5)

En effet, une question turlupine Mgr Di Falco : « Qu’est-ce qui a pu pousser le président Calles à être à ce point  anticlérical ? », arguant qu’il est difficile de vouloir faire autant de mal sans raison. Plutarco Elías Calles, le président mexicain à l’origine des lois anticléricales au Mexique, aurait-il fait cela pour essayer d’endiguer l’influence d’une Église devenue trop importante ? Mgr Di Falco pose la question.

Il rappelle que si l’Église « détourne l’Évangile à son avantage, elle ne peut qu’être perçue comme aliénante et l’ennemie des peuples », que le manichéisme absolu est inconcevable, et que la paix n’est possible que si chacun « reconnaît la part de vérité qui se trouve chez son adversaire. » Voici une analyse pertinente, mais qui ne saurait sans doute pas clore pour autant le dossier « Cristeros ». 

Tags:
cristerosJean-Michel Di Falco
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement