Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 10 avril |
Saint Fulbert
home iconÉglise
line break icon

Pape François en Terre Sainte : Abraham, « un grand exemple à imiter »

© DR

aleteia - Publié le 26/05/14

En cette dernière journée de son pèlerinage, le Pape François s'est adressé à l'ensemble des religions monothéistes, depuis l'esplanade des Mosquées.

26/05/14

La dernière journée de pélerinage du pape François a débuté tôt ce matin par une visite à l’Esplanade des Mosquées, troisième lieu saint de l’islam sunnite (également appelé « Mont du Temple », premier Lieu saint du judaïsme »), où il a été accueilli par les plus hautes autorités musulmanes du pays : le Grand Mufti de Jérusalem et de toute la Palestine, Sheikh Muhammad Ahmad Hussein, par le président du Conseil suprême musulman. A noter également la présence du Prince Ghazi Bin Muhammed, conseiller du Roi Abdallah II pour les affaires religieuses, le Wafq jordanien, étant en charge de la gestion des biens religieux musulmans.

Le Pape a visité le Dôme du Rocher, le plus antique sanctuaire musulman de Terre sainte. Après avoir écouté, en sirotant le café qu’on lui avait offert, les paroles de bienvenue du Grand Mufti et du président du Conseil suprême musulman, François s’est adressé à ses hôtes, assurant à ses « amis musulmans » que son pèlerinage n’aurait pas été complet sans une rencontre avec « les personnes et les communautés qui vivent en cette Terre ».

Son discours était centré sur Abraham, « père des croyants », un des principaux patriarches communs au trois grands monothéismes, « un grand exemple à imiter », surtout dans ce qu’il nous apprend, lui dont la vie fut celle d’un pèlerin, sur l’attitude à avoir pour notre propre pèlerinage sur cette terre : l’humilité, la compassion, l’ouverture à la rencontre avec les autres, et le goût pour la justice. Le Pape a conclu en lançant un appel aux trois grands religions monothéistes, un appel « pressant à toutes les personnes et aux communautés qui se reconnaissent en Abraham : Respectons-nous et aimons-nous les uns les autres comme des frères et des sœurs ! Apprenons à comprendre la douleur de l’autre ! Que personne n’instrumentalise par la violence le Nom de Dieu !Travaillons ensemble pour la justice et pour la paix ! ».

Ci-dessous, le discours du Pape :

Je suis reconnaissant de pouvoir vous rencontrer dans ce lieu sacré. Je vous remercie de tout cœur pour l’aimable invitation que vous avez voulu m’adresser, et en particulier, je vous remercie, Excellence, ainsi que le Président du Conseil suprême musulman.

Mettant mes pas dans ceux de mes Prédécesseurs, et en particulier dans le sillage lumineux du voyage de Paul VI, il y a cinquante ans, le premier d’un Pape en Terre Sainte, j’ai vivement désiré venir en pèlerin pour visiter les lieux qui ont vu la présence terrestre de Jésus Christ. Mais mon pèlerinage ne serait pas complet s’il ne prévoyait pas aussi la rencontre avec les personnes et les communautés qui vivent en cette Terre, et donc je suis particulièrement heureux de me retrouver avec vous, Amis Musulmans.

En ce moment, ma pensée va vers la figure d’Abraham, qui vécut comme pèlerin sur ces terres. Musulmans, Chrétiens et Juifs reconnaissent en Abraham, bien que chacun de façon différente, un père dans la foi et un grand exemple à imiter. Il se fit pèlerin, laissant son propre peuple, sa propre maison, pour entreprendre cette aventure spirituelle à laquelle Dieu l’appelait. Un pèlerin est une personne qui se fait pauvre, qui se met en route, est tendu vers un but grand et désiré, vit de l’espérance d’une promesse reçue (cf. He 11, 8-19). Telle fut la condition d’Abraham, ce devrait être aussi notre attitude spirituelle. Nous ne pouvons jamais nous estimer autosuffisants, maîtres de notre vie ; nous ne pouvons pas nous limiter à rester fermés, sûrs de nos convictions. Devant le mystère de Dieu, nous sommes tous pauvres, nous sentons que nous devons être prêts à sortir de nous-mêmes, dociles à l’appel que Dieu nous adresse, ouverts à l’avenir que Lui veut construire pour nous.

  • 1
  • 2
Tags:
Pape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Agnès Pinard Legry
Non-respect des mesures sanitaires : le diocèse de Paris ouvre un...
2
Mathilde de Robien
Semaine sainte, euthanasie, gouvernance… ce qu’il faut rete...
3
Jesus Christ
Edifa
Jésus avait-il le sens de l’humour ?
4
Attentat Indonésie
Agnès Pinard Legry
Attaque de la cathédrale de Makassar : le geste héroïque de Kosma...
5
Mathilde de Robien
Glorious, Jubilate Pop Louange, Emmanuel : leur chant de Pâques 2...
6
Agnès Pinard Legry
Une proposition de loi sur l’euthanasie, ultime ligne rouge éthiq...
7
WOMAN TAKING TIME
Cecilia Pigg
Les six étapes d’une carmélite méconnue pour trouver la paix inté...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement