Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 26 septembre |
Saints Côme et Damien
home iconÉglise
line break icon

Evangéliser, ça se passe aussi sur YouTube

DR

A l'école du christ

Cahiers Libres - Publié le 26/05/14

Quelle est la présence des catholiques sur YouTube ? Amaru Cazenave, créateur de Revival Prod, répond aux questions des Cahiers Libres, partenaire d'Aleteia.

26/05/14

Amaru Cazenave vient de créer “Revival Prod“, une société de production afin de pouvoir s’attaquer à des projets de plus grande envergure, comme cette récente vidéo À l’école du Christ réalisée pour le séminaire Saint- Sulpice (à découvrir ici sur Aleteia). Les Cahiers Libres l’ont interrogé sur la présence des catholiques sur YouTube, le n°1 mondial de la vidéo sur Internet.

Vous réfléchissez beaucoup sur la présence des catholiques sur le Web et notamment sur YouTube et Dailymotion. Pouvez-vous nous dresser un rapide état des lieux ?
Amaru Cazenave :
Si on observe les programmes créés par les catholiques sur le Net ces dernières années, on peut distinguer trois catégories : la communication, la pédagogie et l’évangélisation. La communication est la partie la plus visible car c’est celle qui se fonde sur un modèle économique viable (on paye pour qu’on parle de nous). La pédagogie est développée par des acteurs comme Le jour du Seigneur et KTO. L’évangélisation reste à la traîne car elle est plus délicate à traiter, sans doute mais aussi, on le verra plus loin, parce que plus difficile à produire financièrement.

Quelles nouvelles possibilités s’offrent avec YouTube et les autres sites ?
A.C. :
YouTube, avec Google, nous offrent aujourd’hui d’énormes possibilités dans le domaine de la communication. Beaucoup d’entreprises se servent notamment de l’outil Google Adwords pour promouvoir leur spot de publicité avant une vidéo YouTube en ciblant leur public de façon très précise. Ces nouveaux espaces publicitaires sont de vraies alternatives aux médias de masse pour des nouveaux acteurs qui ont un message à faire passer.

Quelles sources d’inspiration y trouve-t-on ?
A.C. :
Ces outils sont très inspirants pour deux raisons : l’aspect communication d’une part. L’Eglise peut prendre à son compte ces outils pour diffuser à des publics ciblés un message (denier, événements comme les JMJ ou autre, etc…) Mais c’est aussi un formidable outil d’évangélisation ! On peut désormais créer une courte vidéo qui annonce le Christ et la diffuser encore une fois auprès d’un public que l’on aura ciblé au départ. Imaginons une courte vidéo annonçant la miséricorde de Dieu en intro de la bande annonce du dernier blockbuster ou du dernier clip en vogue. Ce serait extraordinaire !

En voyant votre dernière vidéo, beaucoup ont pensé au clip de la pastorale des vocations de New York, Fishers of men. Faut-il regarder du côté des États-Unis ?
A.C. :
Internet a permis de lever le voile sur des acteurs chrétiens qui nous étaient jusqu’à présent inconnus, comme les protestants évangéliques mais aussi les catholiques d’autres pays. Si les Américains sont bons pour exporter leur cinéma dans tous les pays, force est de constater qu’ils le sont également dans leur campagne de communication religieuse. La grande difficulté est de ne pas simplement regarder du côté des Etats-Unis, mais de comprendre les éléments qui font que ça marche, pour pouvoir les adapter à notre culture et réussir nous aussi à communiquer efficacement.

Quels sont, selon vous, les chantiers prioritaires pour les catholiques dans ce domaine ?
A.C. :
Les principaux chantiers en terme de communication sont la prise de conscience de la nécessité de communiquer et l’urgence de cultiver son regard. L’Église reste très frileuse, même s’il y a eu du progrès. Il est encore rare de voir des institutions faire appel à des professionnels pour leur communication de façon générale ; on se contente souvent du travail que fera la bonne volonté de dernière minute. Mais comme je le disais, tout ceci est encore très récent.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
Tags:
evangelisation
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Cecilia Pigg
Les astuces des grands saints pour bien dormir
2
I.Media
Pour François, Traditionis custodes rétablit les « véritables int...
3
Dressing Club
Marzena Devoud
Le Dressing Club, la meilleure adresse pour dénicher sa robe de m...
4
Caroline Moulinet
Ce geste tout simple à faire lorsque tout va de travers
5
HOUELLEBECQ
Henri Quantin
La pilule de Benoît XVI et la pilule de Houellebecq
6
Mathilde de Robien
Médecins et intellectuels dénoncent l’idéologie de l’autodétermin...
7
184833616
Marzena Devoud
Que dire à un proche en fin de vie ? Sept pistes pour vivre ce te...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement