Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Excommuniés pour avoir célébré la messe sans prêtre

DR
mouvement Wir sind kirchen
Partager

En Autriche, le diocèse d'Innsbruck a confirmé l’excommunication de Martha Heizer et de son mari pour avoir célébré la messe sans prêtre.

22/05/14

La célébration de l’Eucharistie par une personne n’ayant pas reçu l’ordination sacerdotale est une infraction particulièrement grave qui, selon le droit de l’Eglise, entraîne l’excommunication latae sententiae, autrement dit automatique.

Martha Heizer est la présidente autrichienne du mouvement de catholiques réformateurs Wir sind Kirche ( « Nous sommes l’Eglise »), fondé au milieu des années 1990, dans la foulée du scandale des abus sexuels, par des Autrichiens favorables à des réformes au sein de l’Église catholique. Ce mouvement laïc, également actif en Allemagne, est très critique envers Rome. Il déclare se référer au Concile Vatican II, qui n’a cependant jamais remis en question la doctrine catholique sur l’Eucharistie.

Pas d’intervention du Pape François
Ce mouvement est notamment connu pour ses prises de position en faveur de l’ordination des femmes et pour ses appels à accorder une place bien plus grande aux laïcs. Contrairement à certaines affirmations de la presse, le Pape François et la Congrégation pour la Doctrine de la foi ne sont pas intervenus dans cette affaire qui est du ressort de l’évêque local. Par ailleurs, la sanction ne vise pas le mouvement réformiste mais les personnes à l’origine de crimes que l’Eglise considère comme très graves.

La procédure avait été engagée à la suite d’un reportage de la télévision publique autrichienne ORF en 2011 montrant le couple en train de célébrer l’Eucharistie à leur domicile sans prêtre. Depuis plusieurs années, Martha Heizer ne cache pas qu’elle et son mari accueillent chez eux de telles célébrations, auquel quelques croyants participent régulièrement.
Selon l’agence de presse catholique Kathpress, l’évêque d’Innsbruck a exprimé sa peine de ne pas avoir réussi à faire changer d’avis le couple Heizer, afin d’éviter ce processus. La constatation de cette auto-excommunication n’est pas une victoire, mais une défaite pour l’Eglise et c’est avec un grand regret qu’il l’accomplit. Il appartient maintenant aux époux Heizer de créer les conditions pour que cette excommunication soit levée.

 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]