Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 15 avril |
Sainte Anastasie
home iconActualités
line break icon

Syrie : Alep, un nouveau Leningrad ?

AHMAD ABOUD

Sylvain Dorient - Publié le 21/05/14

Malgré l’évacuation de Homs, ville symbole de l’opposition, les rebelles ne désarment pas et les combats se sont intensifiés dans Alep, ancienne capitale économique du pays.

21/05/14

Les appels à l’aide et les avertissements se multiplient depuis la ville d’Alep. Mgr Boutros Marayati, l’archevêque arménien catholique de la ville constate une « nouvelle vague d’exodes des chrétiens ». Les combats entre l’armée syrienne régulière et les différentes factions de rebelles rendent la vie des populations civiles impossible. La distribution en eau a été coupée à plusieurs reprises par les rebelles, obligeant les habitants à recourir à des eaux polluées. Quant au réseau électrique, il est pour le moins aléatoire ! Un appel relayé par les maristes d’Alep sur Facebook détaille « des tirs de snipers sur des citoyens innocents », « bombardements quotidiens, blocus total de la ville » etc.

La bataille d’Alep a commencé le 20 juillet 2012 par l’arrivée des rebelles. Depuis cette date, la situation ne cesse de s’aggraver et de se complexifier, certaines forces en présence, comme les milices d’autodéfense kurdes s’en prenant tour à tour aux djihadistes et à l’armée régulière. En janvier 2013, le ministre syrien des Affaires économiques, Qadri Jamil, déclare que la situation est comparable au siège de Léningrad pendant la Seconde Guerre mondiale, admettant que toutes les voies d’approvisionnement de l’armée à Alep ont été coupées par l’opposition. Depuis, l’armée est repassée à l’offensive, mais sans emporter de résultat décisif. C’est une guerre d’usure, dans laquelle la population civile est régulièrement prise en otage par les rebelles, bombardée par l’armée régulière.

Les élections présidentielles augmentent l’incertitude et la peur diffuse, selon Mgr Boutros Marayati : « La propagande électorale a commencé mais nombreux sont ceux qui craignent une escalade de la violence en vue des élections. On peut s’attendre à tout ». 

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Mathilde de Robien
Ces quatre cavaliers de l’Apocalypse qui détruisent le couple
2
adoption
Cerith Gardiner
Parents de cinq enfants, ils adoptent une fratrie de sept frères ...
3
Camille Dalmas
Miséricorde divine : le livre qui a bouleversé le pape François
4
Joubarbe
Marzena Devoud
Connaissez vous les herbes de saint Joseph ?
5
Mgr Benoist de Sinety
La leçon d’Istanbul : « Vous avez voulu la paix au prix du déshon...
6
Mathilde de Robien
La Trinité le dimanche, son ange gardien le mardi. Chaque jour de...
7
WEB2-PERE-MICHEL-BRIAND-SOCIETE-DES-PRETRES-DE-ST-JACQUES.jpg
Agnès Pinard Legry
Qui sont les deux Français enlevés à Haïti ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement