Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 13 avril |
Sainte Ida de Louvain
home iconÉglise
line break icon

Pape François : dialoguer avec les autres religions n’est pas relativiser sa foi

AP Photo/Lefteris Pitarakis

Radio Vatican - Publié le 21/05/14

Le pape s'est adressé aux membres du Conseil pontifical pour le Dialogue interreligieux : on ne doit pas confondre dialogue et identité.

21/05/14

Pour les chrétiens, le dialogue interreligieux « ne veut pas dire relativiser sa  foi », rappelle le Pape François dans un  message au cardinal Jean-Louis Tauran, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, à l’occasion des 50 ans du dicastère. Et, l’Eglise, ajoute-t-il, doit au contraire s’engager encore plus dans le dialogue avec tous les membres des différentes traditions religieuses.

Le Pape rappelle que ce dicastère est  né pendant le Concile Vatican II à la demande de Paul VI. A cette époque, « caractérisée  par une grande ouverture », l’Église – relève le Pape – « était animée par un désir sincère de rencontrer et de dialoguer avec toute l’humanité ».  Ceci étant, poursuit-il, « dialoguer n’est possible qu’à partir de sa propre identité ». Comme l’a dit Jean-Paul II, « dialogue interreligieux et annonce de l’Evangile ne s’opposent ni ne s’excluent mutuellement. Mais il faut que ces deux éléments demeurent intimement liés et en même temps distincts, et c’est pourquoi on ne doit ni les confondre, ni les exploiter, ni les tenir pour équivalents comme s’ils étaient interchangeables ».

Comme le Christ sur le chemin d’Emmaüs, poursuit le Pape, «  l’Eglise doit se faire proche et cheminer avec tous les hommes, particulièrement à notre époque marquée par de profondes interactions, inconnues jusqu’ici, entre peuples et cultures différentes ». Dans ce contexte, assure François, « l’Eglise devra donc toujours plus parcourir le chemin du dialogue et intensifier sa coopération, déjà fructueuse, avec tous ceux qui, appartenant à des traditions religieuses différentes, partagent sa volonté de construire des ponts d’amitié et participent aux nombreuses initiatives de dialogue.»

Le Pape a conclu en s’associant à l’action de grâce envers Dieu pour l’œuvre  accomplie par le dicastère pendant ces 50 années, l’encourageant  à poursuivre « avec un élan renouvelé  sa mission, qui peut favoriser la paix et le progrès authentique des peuples ».

Tags:
dialogue interreligieuxPape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Camille Dalmas
Miséricorde divine : le livre qui a bouleversé le pape François
2
Mgr Benoist de Sinety
La leçon d’Istanbul : « Vous avez voulu la paix au prix du déshon...
3
Agnès Pinard Legry
Non-respect des mesures sanitaires : le diocèse de Paris ouvre un...
4
WEB2-CONVERSION-SYRIE-SAINT-CHARBEL-Nadine-Sayegh.jpg
Nadine Sayegh
Témoignages : ces musulmans syriens convertis au christianisme
5
Mathilde de Robien
La Trinité le dimanche, son ange gardien le mardi. Chaque jour de...
6
Mathilde de Robien
Confinement, épreuve, traumatisme… comment favoriser la résilienc...
7
Mathilde de Robien
Brésil : une statue du Christ plus haute que celle du Rédempteur
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement