Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 16 mai |
Saint Honoré
home iconAu quotidien
line break icon

Québec/euthanasie : les évêques catholiques encouragent les soins palliatifs

Gaëlle Bertrand - Publié le 17/05/14

Alors qu’au Québec un projet de loi pouvant ouvrir la porte à l’euthanasie est discuté à l’Assemblée nationale, les évêques demandent le développement des soins palliatifs et appellent les catholiques à la prière.

17/05/2014

Mardi 13 mai 2014, en la fête de Notre Dame de Fatima, l’Assemblée des évêques catholiques du Québec a publié un appel à tous les catholiques. Le sujet est grave. Après moult rebondissements (cf Aleteia), le gouvernement du Québec a remis sur la table de l’Assemblée nationale un projet de loi suspecté de pouvoir légaliser l’euthanasie.

Alors qu’une loi autorisant la pratique de l’euthanasie devrait se décider au niveau national, le projet de loi 52 (cf Aleteia) est accusé de vouloir rendre possible son usage au niveau fédéral, sans le dire explicitement. Ainsi, dans le projet c’est l’expression, trompeuse, « aide médicale à mourir » qui est en cause.

Dans leur lettre, les évêques catholiques du Québec rappellent que « Faire mourir n’est pas un soin. » À la place, ils encouragent le développement des soins palliatifs, seuls à même d’aider « à vivre cette étape ultime avec humanité et dignité. » Pour étayer l’argumentation, les évêques ajoutent que le développement des soins palliatifs n’est pas un problème. De tels soins ayant « fait leurs preuves », les compétences et l’expérience sont là pour en développer la pratique et les rendre accessibles.

D’autre part, cette loi risque d’avoir un impact dans la pratique de la médecine. Pour le site LifeCanada« l’expression "aide médicale à mourir" rendra plus difficile de protéger la liberté de conscience des médecins et des autres professionnels des soins de santé qui devront refuser cette "aide médicale" s’ils s’opposent à ce qu’on enlève la vie à leurs patients. Les médecins qui ne sont pas prêts à accorder ce nouveau "droit" aux patients pourraient être sévèrement critiqués et subir des mesures disciplinaires, parce qu’après tout, c’est un défaut de fournir des "soins médicaux". »

La lettre des évêques catholiques du Québec incite vivement les catholiques à s’engager par la prière et les actes de pénitence et de partage pendant les jours et semaines à venir. Une telle loi, en plus d’ouvrir la porte à l’euthanasie, dénaturerait le Québec.

Tags:
euthanasiesoins palliatifs
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Soutane de Jean Paul II/attentat
Marzena Devoud
Qu’est devenue la soutane tachée de sang de Jean Paul II ?
2
FIRST COMMUNION
Edifa
Les écueils à éviter avant et après la première communion de son ...
3
Mgr André Joseph Léonard
Que penser des expériences de mort imminente ?
4
Camille Dalmas
Cinq choses à savoir sur le nouveau ministère laïc de Catéchiste
5
Hugues Lefèvre
13 mai 1981, 17h17 : « On a tiré sur Jean Paul II »
6
Thérèse Puppinck
Velankanni, le Lourdes de l’Orient
7
JOHN PAUL II FATIMA
Agnès Pinard Legry
La Vierge de Fatima a-t-elle sauvé la vie de Jean Paul II ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement