Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 23 septembre |
Saint Pio de Pietrelcina
home iconActualités
line break icon

Pakistan : multiplication des meurtres et attaques au nom de la loi anti-blasphème

Eglises d'Asie

Eglises d'Asie - Publié le 13/05/14

L’avocat a été assassiné  alors que le Pakistan Christian Congress (PCC), venait tout juste de lancer une campagne internationale pour la libération d’Asia Bibi, mère de famille chrétienne condamnée à mort en 2010 au titre de la loi anti-blasphème et devenue depuis le symbole de la cause de toutes les victimes de la Black Law.
Asia Bibi devrait passer devant la Cour d’appel de Lahore le 27 mai prochain ; cette nouvelle date d’audience a été annoncée il y a quelques jours, après des mois d’ajournements successifs. (cf. Aleteia)
Depuis que la Pakistan Muslim League-Nawaz (PML-N) a pris le pouvoir au Pakistan, explique la coordinatrice de la campagne pour le PCC, « les juges sont victimes d’importantes pressions de la part des islamistes qui demandent à ce que le blasphème soit puni uniquement par la peine capitale, et non plus par la réclusion à perpétuité ».
L’ONG a entrepris de déposer des pétitions devant le Congrès des Etats-Unis, l’Union européenne, le Conseil de l’ONU pour les Droits de l’homme et des ONG telles qu’Amnesty International et Human Right Watch afin que la communauté internationale « fasse pression sur le gouvernement pakistanais » pour la libération d’Asia Bibi et l’abrogation de la loi anti-blasphème.

L’annonce de l’assassinat de Rashid Rehman a cependant provoqué, avant même le lancement de la campagne de sensibilisation du PCC, une vague d’indignation qui a gagné l’ensemble du Pakistan avant de faire réagir la communauté internationale.
Vendredi 9 mai, les Etats-Unis ont demandé aux autorités pakistanaises, par la voix de la porte-parole du département d’Etat Jen Psaki, que soit « diligentée immédiatement une enquête sur l’assassinat de Rashid Rehman, et que les responsables soient arrêtés et traduits en justice le plus rapidement possible».
Au Pakistan dès le lendemain du meurtre, de nombreuses ONG de défense des droits de l’homme, mais aussi des organisations de la société civile, ont manifesté dans les principales villes du pays contre la loi anti-blasphème.
A Faisalabad, au Pendjab, des centaines de personnes se sont rassemblées à la mémoire du « martyr Rashid Rehma » le jeudi 8 mai devant le club de la presse, à l’appel de la Society for Human Awareness, Development & empowerment (SHADE), ainsi que de la commission des droits de l’homme au Pakistan et de l’Association of Women for Awareness and Motivation (Awam).
Le gouvernement doit amender d’urgence la loi sur le blasphème devenue une « arme de mort » à l’encontre des défenseurs des droits de l’homme, des musulmans modérés, des membres des minorités religieuses et de « milliers de personnes innocentes », ont scandé les manifestants où se mêlaient journalistes, avocats, étudiants et personnes issues de milieux divers, portant des brassards noirs en signe de deuil et brandissant des pancartes demandant « la fin du terrorisme » et « l’abolition de la Black Law ».
Me Sardar Mushtaq Gill, directeur de l’ONG LEAD et avocat chrétien soutenant la cause d’Asia Bibi, est menacé lui aussi régulièrement de mort par les islamistes. « « Nous ne savons pas où et quand nous serons tués en raison de notre travail pour les droits de l’homme », a-t-il déclaré à l’annonce du l’assassinat de Me Rehman, mais ces meurtres et ces menaces ne nous décourageront pas , et ne nous arrêteront pas ».

(eda/msb)

  • 1
  • 2
Tags:
Asia Bibiloi anti blaspheme pakistanpakistan
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
I.Media
Pour François, Traditionis custodes rétablit les « véritables int...
2
I.Media
Mariage homosexuel, pilule, suicide assisté : un texte inédit de ...
3
SANKTUARIUM W LA SALETTE
Timothée Dhellemmes
Le pape François s’adresse aux pèlerins de Notre-Dame de La Salet...
4
Laurent Ottavi
Guillaume Cuchet : « Le catholicisme aura l’avenir qu’on voudra b...
5
Père Christian Lancrey-Javal
Esquiver, encaisser, répondre. La leçon de bo...
6
MEDITATION
Laurent Ottavi
La méditation, une foi de substitution ?
7
WEB2-FAMILLE-LEFEVRE-YOUTUBE.jpg
Agnès Pinard Legry
Le premier single de la famille Lefèvre enfin disponible
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement