Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 20 juin |
Saint Silvère
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Paix en Centrafrique, saison 1

o409wplppwqhyrz72s1vxpc7ewlbsjdp8tzqw0j4l2aonzjvysk9_duaxdbxwqxauso4vqjghacc8rugmcwd6f73bzg2.jpg

SIA KAMBOU

Sylvain Dorient - publié le 11/05/14

Une dizaine de journalistes et d’auteurs tentent de réconcilier chrétiens et musulmans centrafricains, à l’aide d’une série télé.

11/05/14

La première saison de l’émission « Centro live’n peace » débute aujourd’hui samedi à 15 h sur la Télévision centrafricaine. Il s’agit d’une série de mini-scènes jouées par des acteurs, dont l’objectif est la réconciliation des citoyens des différentes ethnies du pays. Mais bien que ce soit une œuvre de fiction, l’équipe de tournage a choisi de faire ses prises de vues hors des studios, au contact des personnes qui ont vécu des épisodes de violence.

Chaque petite histoire donne un temps de parole égal aux chrétiens et musulmans et démontre l’importance de la paix.  Ainsi, le premier épisode diffusé raconte l’histoire d’un chrétien et d’un musulman qui se disputent et dont la querelle menace de détruire le village. Tout finit bien : les deux antagonistes décident finalement de construire une maison ensemble.

Cet épilogue n’est pas évident en Centrafrique, où les exactions des musulmans de l’ex-groupe Séléka et les vengeances des chrétiens contre les musulmans reprennent sporadiquement. Les auteurs et acteurs de la série ont constaté que le pays n’est pas apaisé. Le producteur de l’émission, Pacôme Pabandji témoigne (voir ici) : « Dans la majorité des cas, on tombe sur des gens qui ne comprennent pas la démarche, qui refusent d’apparaître dans le film et interrompent les tournages en nous chassant. Une fois, nous avons même dû laisser à des habitants mécontents la carte mémoire de notre caméra, où il y avait plusieurs heures d’enregistrement, afin d’éviter que la situation ne dégénère. » Heureusement, parmi les onze personnes qui travaillent sur l’émission, trois sont musulmanes, ce qui facilite un peu la communication auprès des Centrafricains.

Dans son dernier épisode en date, « Centro live’n peace » a accueilli deux invités exceptionnels : l’archevêque de Bangui, Mgr Dieudonné Nzapalainga, et Kobil Layama, Président de la communauté islamique (lire ici).

Tags:
Afrique
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-exister-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement