Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 30 juillet |
Sainte Juliette
home iconÉglise
line break icon

Mai, le mois de Marie : confiez-lui votre famille

Raymond Brown

El Pueblo Católico - Publié le 07/05/14

Marie nous attend et nous dit : “ N’ayez pas peur. Ne suis-je pas ici, moi qui suis votre Mère ? "

07/05/2014

Au cours du mois de mai, une occasion unique s’offre aux familles de se retrouver et de faire de leur maison un lieu privilégié de rencontre avec le Seigneur, par l’intercession de Notre Dame. On entend sans cesse les gens se plaindre de vouloir grandir dans la foi, d’être plus près de Jésus, mais ils ne savent pas comment : « Je ne sais pas prier ! », « Impossible de prier chez moi, il y a trop de bruit ! ». Alors, comment faire pour que ma famille vive en présence de Dieu ?

Le chapelet qui unit
 « La famille qui est unie dans la prière demeure unie », disait saint Jean-Paul II. Profitez donc de ce mois de mai pour intensifier la prière du Rosaire en famille. « Les membres de la famille, en jetant véritablement un regard sur Jésus, acquièrent aussi une nouvelle capacité de se regarder en face, pour communiquer, pour vivre la solidarité, pour se pardonner mutuellement, pour repartir avec un pacte d’amour renouvelé par l’Esprit de Dieu. (cf. Rosarium Virginis Mariae, 41).

La Vierge pèlerine  
La Vierge pèlerine est une statue (ou image) de Marie qui visite les maisons qui s’engagent à l’accueillir. Ainsi nous apprendrons d’Elle à être des disciples du Christ et à répandre la Bonne Nouvelle, chaque jour. Notre Dame intercède pour nous  et  prie à nos intentions. Et, ce faisant, elle accomplit sa mission de nous éduquer et nous préparer à la rencontre avec Jésus.

La consécration à Notre Dame  
Enfin, certains peuvent aussi faire le choix de se consacrer à Marie. Cette consécration peut être faite en famille et renouvelée fréquemment. Le mois de mai est aussi un moment propice pour méditer sur la grâce d’avoir Notre Dame parmi  nous, de nous mettre en sa présence comme une famille et, à ses côtés,  nous approcher de l’amour de Jésus. Ces trois propositions constituent d’excellents moyens pour demeurer fermes dans la foi et dans nos traditions et valeurs, mais surtout pour renforcer les liens familiaux et nous centrer sur l’essentiel: Dieu qui est Amour.

N’ayons pas peur de nous approcher de Jésus par Notre Dame. Marie nous attend et nous dit : “ N’ayez pas peur. Ne suis-je pas ici, moi qui suis votre Mère ?"?

(Article publié initialement en espagnol  par El Pueblo Católico)
Traduit de l’édition portugaise d’Aleteia par Elisabeth de Lavigne

Tags:
FamillePrièreVierge Marie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement