Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Miracle de Paul VI : le décret est imminent !

© Archives CIRIC
Partager

La Congrégation pour les causes des saints dit oui à l'attribution d'un miracle à son intercession. La rumeur sur la possible béatification de ce pape en octobre, se précise de plus en plus.

La béatification du pape Paul VI (1897-1978) avant la fin de cette année 2014 se précise : le mardi 6 mai, cardinaux et évêques de la Congrégation pour les causes des saints ont approuvé à l’unanimité le miracle qui est attribué à son intercession depuis 2001. Il ne reste plus au Pape qu’à donner son accord pour promulguer le décret autorisant sa béatification, et la boucle sera bouclée pour cette année 2014 déjà entrée dans les annales de l’histoire avec la canonisation des deux papes Jean XXIII et Jean Paul II, le 27 avril dernier.

La date du 19 octobre, c’est-à-dire à  la fin du synode des évêques sur la famille,  avancée il y a quelques jours par le père Antonio Rizzolo, directeur du magazine hebdomadaire italien Credere des Editions Saint-Paul, continue de circuler, jugée de plus en plus probable par les sources proches du Vatican.

Après l’approbation par la commission médicale, en décembre 2013, le miracle de Paul VI a été approuvé par les théologiens la Congrégation pour la cause des saints, le 24 février dernier.  (Cf. Aleteia).

« Les vertus héroïques » de Paul VI ont été reconnues par Benoît XVI en 2012. Il ne manquait plus qu´un miracle obtenu par son intercession pour qu’il soit béatifié. Celui-ci est arrivé en 2001, aux Etats-Unis: la guérison « inexpliquée » d’un bébé à naître, dans les années 90, à qui l’on avait diagnostiqué une maladie qui lui aurait causé d’importants dommages physiques et cérébraux. Les médecins avaient conseillé à la mère d’avorter, mais celle-ci n’en avait rien fait, convaincue que sa foi pourrait sauver son bébé. Elle avait préféré s’en remettre à l’intercession de Jean-Baptiste Montini, auteur de l’encyclique « Humanae Vitae », qui est un vibrant plaidoyer en faveur de la vie.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]