Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 25 septembre |
Saint Firmin
home iconActualités
line break icon

En attendant le quatrième pape…

aleteia

Sylvain Dorient - Publié le 06/05/14

Emmanuel Helou est un chrétien de Jérusalem qui a déjà assisté aux visites de trois papes dans son pays : Paul VI, Jean Paul II et Benoît XVI. Il répond aux questions d'Aleteia.

Aleteia : Que signifie pour vous la visite du pape François en Terre Sainte ?
Emmanuel Helou : La visite du 24 mai revêt un caractère œcuménique. Elle commémore le 50e anniversaire de la rencontre historique à Jérusalem entre le Pape Paul VI et le Patriarche de Constantinople Athénagoras. Le pape François rencontrera le Patriarche Bartholomée.

Pensez-vous que ce voyage changera la situation des minorités chrétiennes en Terre Sainte ?
E.H. : Une visite aussi courte ne changera pas immédiatement la situation et les problèmes des chrétiens en Terre Sainte, ou ne répondra pas aux multiples questions qui se posent pour les églises locales. Le Pape François traversera tout cela, quoi qu’il arrive, avec sa personnalité qui reflète l’humilité et l’humanité, un témoignage vivant de fraternelle charité et tolérance. Cela apportera certainement un coup de pouce à la vie spirituelle de la communauté des chrétiens locaux. Pour qu’ils restent fermes dans leur Foi malgré les gigantesques défis auxquels ils sont confrontés.

Comment s’organisent les préparatifs ?
E.H. : La messe solennelle du 25 mai sera riche en symbole. Elle aura lieu place de la mangeoire, à Bethléem et pas dans un lieu de culte fermé, de façon à affirmer le visage de l’Eglise, universelle, ouverte à toute créature qui craint Dieu. Les canonisations récentes des papes Jean XXIII et Jean Paul II ont créé un véritable engouement autour de la personnalité du pape François, qui jouit d’une popularité sans égale. Il rencontrera aussi des personnalités des clergés juifs musulmans, et je crois qu’il sera accueilli à bras ouverts par les représentants des deux autres grands monothéismes.

Conservez-vous un souvenir particulièrement marquant des visites papales précédentes ?
E.H. : Oui, en particulier je me souviens de la visite du pape Paul VI. C’était la première visite d’un pape en Terre Sainte ! J’étais un jeune homme à l’époque et j’ai vu, à deux mètres de moi le Pape, bien fatigué, remontant la Via Dolorosa, entouré par un nombre incroyable de gens qui venaient le saluer !

Tags:
Pape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
I.Media
Pour François, Traditionis custodes rétablit les « véritables int...
2
Cecilia Pigg
Les astuces des grands saints pour bien dormir
3
Dressing Club
Marzena Devoud
Le Dressing Club, la meilleure adresse pour dénicher sa robe de m...
4
Mathilde de Robien
Médecins et intellectuels dénoncent l’idéologie de l’autodétermin...
5
WEB2-COUVENT-MARCASSU-CORSE-Stephanie-Eveilleau.jpg
Raphaëlle Coquebert
Mission Patrimoine : derrière les murs de Marcassu, une communaut...
6
HOUELLEBECQ
Henri Quantin
La pilule de Benoît XVI et la pilule de Houellebecq
7
MEDITATION
Laurent Ottavi
La méditation, une foi de substitution ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement