Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 31 juillet |
Saint Ignace de Loyola
home iconActualités
line break icon

Mexique : L’Eglise dénonce l’inutilité des nouvelles réformes

© DR

Fides / OPM - Publié le 02/05/14

Les évêques mexicains sont très sceptiques sur la réelle valeur des réformes pour combattre les inégalités et injustices sociales devenues intolérables pour 50 millions de mexicains

02/05/2014

« Les réformes sont nécessaires pour s’adapter au présent en quête d’un avenir meilleur. Mais nous ne devons pas nous faire d’illusions ! Si ne sont réformés ni l’esprit ni le cœur, ni la conscience pour créer une véritable échelle de valeurs, ni notre capacité de solidarité fraternelle, aucune réforme ne sera capable de nous aider à surmonter les inégalités intolérables et les injustices sociales qui nous conduisent à être plus attentifs à la vie privée des artistes qu’à la souffrances des migrants jetés d’un train pour ne pas payer les racketteurs ; ou ne considérer que comme des statistiques et des informations les enlèvements, la traite des personnes, l’activité impunie de la criminalité organisée, le racket, la violence et les corps décapités dans des fosses clandestines ».

C’est un passage du communiqué, dur et sans précédent dans les rapports entre le Gouvernement et la hiérarchie catholique, que les évêques mexicains, réunis en Assemblée, ont publié, mettant en discussion la valeur des réformes sur l’éducation, sur la politique fiscale, sur l’énergie et sur les télécommunications, récemment approuvées par le Gouvernement.

Dans la note envoyée à l’Agence Fides par la CEM , les évêques se disent préoccupés pour l’avenir du pays à cause des ces réformes constitutionnelles et se demandent « dans quelle mesure elles seront utiles, surtout pour ceux qui ont déjà été définitivement exclus, ou si elles ne seront pas plutôt une nouvelle opportunité pour ceux qui sont habitués à saccager les biens du pays ».

Cette déclaration a provoqué de vastes polémiques dans les milieux politiques, tandis que les évêques ont rappelé durant leur Assemblée l’état de pauvreté dans laquelle vivent 50 millions de Mexicains, en mettant en doute la capacité réelle des réformes approuvées de les aider à sortir de cette situation.

Tags:
Catholiquemexiquepauvrete
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Christophe Dickès
Traditionis Custodes : « La diversité des rites fait la richesse ...
2
ELDERLY MAN
Philip Kosloski
Ce psaume qui souligne avec justesse la beauté de la vieillesse
3
HIDILYN DIAZ
La rédaction d'Aleteia
Jeux Olympiques : la médaille miraculeuse sur le podium !
4
MARIAGE
Timothée Dhellemmes
Pass sanitaire : quelles sont les règles pour les mariages ?
5
Martin Steffens
Martin Steffens : « Le pass sanitaire est une défaite de la moral...
6
SCROVEGNI
Agnès Pinard Legry
Les splendides fresques de Giotto désormais au patrimoine mondial...
7
Caroline Becker
Les cierges de Notre-Dame de Paris brûlaient-ils toujours au lend...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement