Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 03 juillet |
Saint Thomas
Aleteia logo
Politique
separateurCreated with Sketch.

Opinion : Il ne suffit pas d’aller saluer le Pape à Rome pour faire oublier le reste !

john paul ii john xxiii canonization mass – fr

Jeffrey Bruno

www.jfpoisson.fr - publié le 01/05/14

Dans un billet, le député des Yvelines Jean-Frédéric Poisson revient sur la présence de Manuel Valls à Rome.

01/05/14

Que le Premier ministre estime être en position de donner des leçons à l’Eglise catholique en termes de paix et d’ouverture serait presque amusant, si l’attention du ministre de l’Intérieur Valls à l’égard des croyants avait été remarquable depuis deux ans…
Cet appel à « l’ouverture », réclame bien entendu que les croyants changent d’avis sur des sujets tels que la PMA, la GPA, le suicide assisté ou le mariage pour tous…
Autant prendre les fidèles – et au-delà tous ceux qui, sans être forcément croyants, sont attachés à un certain nombre d’éléments fondamentaux de la vie sociale – pour des groupes de réflexion qui changent d’avis au gré du vent et des recommandations du Gouvernement. C’est oublier que l’engagement des Français contre les projets de société du Gouvernement ne relève pas de l’obsession ni de l’aveuglement, mais au contraire d’une conception des sociétés et des hommes qui a largement fait ses preuves.
Quant à l’appel de Manuel Valls au « rassemblement » sur les débats tels que la fin de vie, la PMA et la GPA, il trouvera sur son chemin la détermination de ceux qui se sont levés plus spécialement depuis 18 mois, et dont la détermination ne faiblit pas.
On peut, en définitive, faire à Manuel Valls le même reproche qu’à François Hollande : il ne suffit pas d’aller saluer le Pape à Rome pour faire oublier le reste. La politique sociétale du Gouvernement n’est pas soluble dans une poignée de main.

Tags:
manuel valls
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement