Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 11 avril |
Saint Stanislas
home iconActualités
line break icon

L’Université Pontificale Catholique du Pérou au cœur d’une polémique

public domain

La rédaction d'Aleteia - Radio Vatican - La Croix - Publié le 30/04/14

Le pape François vient de créer une commission cardinalice pour faire la lumière sur la controverse suscitée par l’ « université rebelle » de Lima.

30/04/14

L’Université Pontificale Catholique du Pérou (PUCP), située à Lima, est au cœur d’une polémique. Depuis quelques années, elle userait des qualificatifs « pontificale » et « catholique » sans accord du Vatican. Ainsi, par exemple, certains professeurs de théologie ne seraient plus autorisés à enseigner depuis 2012.

À cet effet, le pape François a constitué une commission cardinalice, coordonnée par Monseigneur Peter Erdö, archevêque de Budapest. Son objectif est de faire toute la lumière sur le conflit entre l’université et l’archevêché de la capitale péruvienne. Le journal de Radio Vatican rapporte que depuis les années 1990,  le Saint Siège convie l’université à « conformer ses statuts à la constitution apostolique Ex Corde Ecclesiae sur les établissements catholiques. » Or, l’établissement rétorque que les conditions sont déjà remplies.

On distingue toutefois la présence de conflits d’intérêt entre l’université et l’archevêché de Lima. En 2011, Omar Cavero Cornejo, professeur à la PUCP, confiait récemment au quotidien péruvien que le conflit était avant tout politique. Des questions de statuts, actuellement discutés au parlement péruvien à travers une loi universitaire, remettraient ainsi en cause l’autonomie de l’université.

Mais la PUCP aurait beaucoup à perdre si on lui retirait son titre d’université pontificale catholique. En effet, si la commission cardinalice confirmait cette décision, cela pourrait remettrait en cause non seulement la gestion de certains biens, mais aussi jusqu’à la propriété du territoire sur lequel l’université est bâtie, issu d’un héritage.

G.B.

Tags:
Pape Françoisperou
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement