Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 16 avril |
Saint Benoît-Joseph Labre
home iconÉglise
line break icon

L’évêque négationniste Richard Williamson condamné définitivement

© LEON NEAL / AFP

Isabelle Cousturié - Publié le 29/04/14

A la sixième et dernière étape d’un long processus judiciaire, le Tribunal de Nuremberg, en Allemagne, confirme son jugement.

29/04/2014

A moins d’un recours devant la cour européenne d’ici quatre semaines – ce qui semble peu probable –  la condamnation pénale de Mgr Richard Nelson Williamson est désormais définitive : le tribunal régional supérieur de Nuremberg, dans le sud-est de l’Allemagne, a rejeté son dernier recours et il devra payer les 1 800 euros d’amende pour propos négationnistes, auxquels il avait été condamné en première instance à Ratisbonne, le 16 janvier 2013,  puis en appel le 23 septembre de la même année.

Selon un  communiqué du Tribunal, le dernier recours de Richard Williamson a été rejeté, le 11 avril dernier, après « examen » de la dernière décision qui « n’a pas révélé d’erreur de procédure en défaveur du prévenu ».

En 2008, dans un entretien accordé en novembre à une télévision suédoise, alors que l’évêque se trouvait au séminaire allemand de la Fraternité Saint-Pie X, à Ratisbonne, et diffusé début 2009, le prélat avait nié l’existence des chambres à gaz et contesté le nombre de juifs décédés dans les camps de concentration.

Au cours des divers procès, Mgr Williamson a admis avoir nié l’Holocauste. Mais il pensait, ont souligné ses avocats, que son intervention ne serait diffusée qu’en Suède, pays qui n’engage pas de poursuites pour ce genre de discours.

La publication des propos de l’évêque d’origine britannique avait provoqué  tollé sur tollé en Allemagne, puis dans le reste du monde, leur diffusion tombant alors même que le  Saint-Siège levait une excommunication à l’encontre de Mgr Williamson et de trois autres évêques intégristes de la Fraternité Saint-Pie-X, réclamée depuis vingt ans par les Lefebvristes et souhaitée par d’autres personnes dans l’Eglise.

Comme l’avait commenté à l’époque par Mgr Jacques Perrier, l’ancien archevêque de Tarbes et Lourdes (cf. Aleteia), Benoît XVI avait joué la carte de « la main tendue » pour « rassembler son troupeau », mais ignorait tout des déclarations négationnistes de l’évêque.

En février 2009, rapporte Vatican Insider, Richard Williamson avait demandé pardon au pape, à Dieu, aux rescapés et aux familles des victimes, leur expliquant qu’il n’avait pas voulu les faire souffrir. Le 9 du même mois, il a été expulsé d’Argentine (où il dirigeait le Séminaire de La Reja aux portes de Buenos Aires), sur ordre de la présidente Cristina Kirchner qui l’a déclaré « persona non grata » pour  ses «  ignobles déclarations antisémites », donnant à celui-ci 10 jours de temps pour quitter le pays.

 Mgr Williamson, né en 1940 dans une famille anglicane, avait été diplômé en architecture à Cambridge et avait travaillé au Ghana avant de se convertir au catholicisme et de se lancer dans les études de théologie au séminaire d’Ecône. Consacré évêque en 1988 par Marcel Lefebvre, sans autorisation du Saint-Siège, il avait été ipso facto excommunié.

Tags:
fraternite saint pie xfsspxlefebvristes
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
adoption
Cerith Gardiner
Parents de cinq enfants, ils adoptent une fratrie de sept frères ...
2
Mathilde de Robien
Ces quatre cavaliers de l’Apocalypse qui détruisent le couple
3
Joubarbe
Marzena Devoud
Connaissez vous les herbes de saint Joseph ?
4
Mgr Benoist de Sinety
La leçon d’Istanbul : « Vous avez voulu la paix au prix du déshon...
5
WEB2-PERE-MICHEL-BRIAND-SOCIETE-DES-PRETRES-DE-ST-JACQUES.jpg
Agnès Pinard Legry
Qui sont les deux Français enlevés à Haïti ?
6
WEB2-CHURCH-SAINTJOSEPHDESNATIONS-WEB2-CHURCH-SAINT-JOSEPH-DES-NATIONS-Eleonorede-Vulpillieres.jpg
Eléonore de Vulpillières
Paris : le tabernacle de Saint-Joseph des Nations forcé par des m...
7
Camille Dalmas
Miséricorde divine : le livre qui a bouleversé le pape François
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement