Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 17 janvier |
Saint Antoine le Grand
home iconActualités
line break icon

Mgr di Falco : « Et la Syrie ? Oui, la Syrie. Est-elle déjà oubliée ? ».

Mathilde Dehestru - Diocèse de Gap et d'Embrun - Publié le 28/04/14

Après un nouveau dans une école syrienne, l’évêque de Gap et d’Embrun dresse dans sa chronique du 27 avril un état des lieux catastrophique du pays.

28/04/14

Après trois ans de guerre et un bilan qui approche les 150 000 morts, la Syrie est plus déchirée que jamais. Les drames que le pays subit depuis l’éclatement du conflit ne faiblissent pas. Alors que l’on dénombre 2 millions et demi de réfugiés, pas la moindre solution n’est en vue pour le pays. Face à cette situation inquiétante, Mgr  Jean-Michel di Falco Léandri, évêque de Gap et d’Embrun, tire la sonnette d’alarme dans sa dernière chronique du 27 avril en lançant un appel qui résonne comme un cri de désespoir : « Et la Syrie ? Oui, la Syrie. Est-elle déjà oubliée ? ».

La tragédie continue en effet sans merci en Syrie. Après l’assassinat du père Frans Van der Lugt, un nouveau drame frappe le sol syrien. A Damas, le 15 avril dernier, un obus est tombé dans une cour d’école. Les conséquences de cette tragédie ont été dramatiques, comme l’explique l’évêque : « une scène sanglante a taché d’un rouge pur le sol de Damas (…). Tout le monde court pour transporter ces petits à l’hôpital Saint-Louis, le plus proche, où se démènent les Filles de Charité et le corps médical pour soigner les blessés et sauver la vie de ces anges pris dans l’engrenage d’une violence absurde qui frappe la Syrie pour la quatrième année ».

L’ampleur de la crise syrienne a désormais dépassé tous les pronostics, la situation s’aggrave de jours en jours et le conflit est loin d’être terminé. Le soulèvement pacifique qui avait commencé au printemps 2011 s’est transformé peu à peu en un conflit sanglant et interminable. « Jusqu’à quand les grands qui nous gouvernent laisseront-ils un tyran assister au massacre de son peuple ? Aucun d’eux ne pourra prétendre qu’il ne savait pas, comme ce fut le cas lors de la Shoa », avise ainsi l’évêque de Gap.

Les chroniques de Mgr Jean-Michel di Falco Léandri sont également diffusées toutes les semaines sur les ondes de RCF Alpes Provence et sur le site internet du journal Le Point, et tous les quinze jours sur KTO dans l’émission À la source.

Tags:
mgr di falcoSyrie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Marlène Schiappa : des propos qui font bondir
WOMAN,PRAYING,PRAYER
Claire Guigou
Six clés pour comprendre l'ouverture aux femm...
FIV
Agnès Pinard Legry
Bioéthique : les évêques invitent à quatre ve...
Rachel Molinatti
La vidéo de ce couple d'octogénaires va faire...
COUPLE, LOVE, SMILE
Edifa
Comment faire renaître la flamme de l’amour d...
D'CRUZ FAMILY
Cerith Gardiner
Ensemble, ils ont 1.042 ans : le secret de la...
Rachel Molinatti
Neige à Madrid : il sculpte un immense Christ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement