Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 21 avril |
Saint Anselme de Cantorbéry
home iconÉglise
line break icon

Canonisations de Jean XXIII et Jean-Paul II : une journée historique

JEFFREY BRUNO/ALETEIA

canonisation-place

Radio Vatican - Publié le 27/04/14

Rome aura connu une journée inoubliable en ce dimanche de la Divine miséricorde. Première absolue dans les 2000 ans d'histoire de l'Eglise catholique, deux Papes ont été canonisés en présence de deux Papes et de 800 000 fidèles émus et enthousiastes.

27/04/14

En présence de son prédécesseur Benoît XVI et devant une foule qui s’étendait à perte de vue, bien au-delà du château Saint-Ange et dans les rues avoisinantes, le Pape François a canonisé deux grandes figures emblématiques de la papauté : Jean XXIII et Jean-Paul II. Deux saints papes qui, a-t-il souligné dans son homélie, ont connu les tragédies du XXème siècle, mais qui n’en ont pas été écrasés.

Le rite de canonisation a lieu au tout début de la cérémonie. Le préfet de la Congrégation pour la Cause des Saints, le cardinal Angelo Amato, a demandé par trois fois au Pape, d’inscrire Jean XXIII et Jean-Paul II sur le catalogue des saints. Nous déclarons et définissons saints les bienheureux Jean XXIII et Jean Paul II Ce fut ensuite le cœur de la célébration, le moment le plus émouvant. Le Pape François a récité solennellement la formule de canonisation en latin : « En l’honneur de la Sainte Trinité, par l’exaltation de la foi catholique et l’accroissement de la vie chrétienne, avec l’autorité de Notre Seigneur Jésus Christ, des saints apôtres Pierre et Paul, après avoir longuement réfléchi, invoqué plusieurs fois l’aide de Dieu et écouté l’avis de beaucoup de nos frères dans l’épiscopat, nous déclarons et définissons saints les bienheureux Jean XXIII et Jean Paul II, et nous les inscrivons dans le catalogue des saints et établissons que dans toute l’Eglise ils soient dévotement honorés parmi les saints ».

La foule des fidèles a alors acclamé les nouveaux saints pendant que les cloches résonnaient dans les églises de la Ville éternelle. Sur le parvis, le Pape François a officié avec quatre cardinaux. Deux reliquaires ont été portés près de l’autel : l’un contenant une petite fiole de sang de Jean Paul II, l’autre un morceau de peau de Jean XXIII. L’Evangile a été chanté en latin et en grec. Au moment de la prière des fidèles, l’intention en français a été lue par sœur Marie Simon Pierre, le religieuse française miraculée à l’origine de la béatification de Jean-Paul II Jean XXIII et Jean-Paul II, les Papes de la docilité et de la famille « Saint Jean XXIII et saint Jean-Paul II ont connu les tragédies du XX° siècle mais n’en ont pas été écrasés », a souligné dans son homélie le Souverain Pontife, lui-même visiblement ému et impressionné.

En eux, « Dieu était plus fort, plus forte était la foi en Jésus Christ rédempteur de l’homme et Seigneur de l’histoire ». En ces deux hommes, contemplatifs des plaies du Christ et témoins de sa miséricorde, demeurait une « vivante espérance », avec une « joie indicible et glorieuse». L’espérance et la joie que le Christ ressuscité donne à ses disciples, et dont rien ni personne ne peut les priver. Applaudi avec enthousiasme par la foule, le Pape a souligné que Jean XXIII avait montré, « dans la convocation du Concile, une délicate docilité à l’Esprit Saint. C’est le grand service qu’il a rendu à l’Église ; il a été le Pape de la docilité à l’Esprit ». Et c’est sous des applaudissements encore plus nourris qu’il a salué en Jean Paul II le « Pape de la famille », rappelant que lui-même avait dit un jour qu’il aurait voulu qu’on se souvienne de lui comme du Pape de la famille. « Cela me plaît de le souligner, a-t-il ajouté, alors que nous vivons un chemin synodal sur la famille et avec les familles, un chemin que, du Ciel, certainement, il accompagne et soutient ».

Accolade entre François et Benoît XVI
Les portraits d’Angelo Roncalli et Karol Wojtyla avaient été déroulés sur la façade de la basilique Saint-Pierre. Tout de blanc vêtu et coiffé d’une mitre, longuement applaudi à son arrivée, Benoît XVI avait pris place à gauche de l’autel, au premier rang parmi les cardinaux concélébrants. S’appuyant sur une canne, il avait salué les cardinaux et évêques présents, en levant les deux mains. Le pape François lui avait donné chaleureusement l’accolade. Depuis sa démission historique l’an dernier, Benoît XVI vit retiré au Vatican.
Deux Papes saints au ciel, deux Papes sur la place Saint-Pierre, pouvait-on lire sur une banderole. A la fin de la messe, avant la prière du Regina Cœli, qui remplace l’Angélus en cette période de l’année, le Pape François a chaleureusement remercié tous ceux qui ont voulu rendre hommage à deux papes qui ont contribué de façon indélébile à la cause du développement des peuples et de la paix.

Puis, les délégations étrangères ont défilé devant le Pape François. La France était représentée par le premier ministre Manuel Valls. Le roi d’Espagne Juan Carlos et son épouse la reine Sofia seront également reçu en audience privée lundi matin. Le Souverain Pontife s’est ensuite livré à un bain de foule dans une voiture découverte, circulant entre les rangées de barrières métalliques.

Tags:
Pape Jean Paul II
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
WEB2-Quentin-Bernier-Gravat-VILLE-DE-VINCENNES.jpg
Agnès Pinard Legry
Vincennes : l’élu avait aussi l’Ordre de Malte dans l...
2
Funeral of Prince Philip
Marzena Devoud
L’adieu de la reine Elizabeth à son époux
3
WEB2-LES-FRANGINES-YOUTUBE.jpg
Bérengère Dommaigné
« En quelques secondes, tu fais pleurer le monde », Les Frangines...
4
Marzena Devoud
Prendre soin de son âme, les conseils de trois vieux moines
5
WEB2-SINAI-EGYPT-shutterstock_565478749.jpg
Agnès Pinard Legry
Égypte : un chrétien exécuté par l’État islamique dans le nord du...
6
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
C’est par nos blessures que Jésus choisit d’e...
7
WEB2-Romilly-la-Puthenaye-INCENDIE-SDIS27.jpg
Agnès Pinard Legry
L’église de Romilly-la-Puthenaye entièrement détruite par un ince...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement