Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 31 juillet |
Saint Ignace de Loyola
home iconActualités
line break icon

Canonisation : Les pèlerins francophones ont répondu présent

© Sabrina Fusco / ALETEIA

Solène Tadié - Publié le 27/04/14

A Rome, les pèlerins ont afflué du monde entier. Parmi ce quasi million de participants débordants d’enthousiasme, Aleteia est allé à la rencontre des pèlerins francophones.

27/04/14

« C’est un moment d’Eglise très fort, qu’il est beau de vivre en son cœur à Rome plutôt que chacun seul devant sa télé en France ! », s’exclame Jeanne, venue de Troyes. Elle est venue seule, sans douter une seconde du fait qu’elle aurait retrouvé de nombreuses connaissances sur place : « De France, nous sommes énormément à nous être déplacés pour vénérer une dernière fois ces papes qui nous ont tant marqués. »

Cyprien et Côme, deux parisiens, ont quant à eux relevé le défi d’atteindre Rome en stop : ils auront mis 36 heures pour arriver à destination et ont même dû se résoudre à dormir près d’une décharge, mais tous deux sont fiers d’avoir pu assister à cet événement sans précédent dans l’histoire.
Un sentiment que partage Cécile, une française basée à Rome et qui s’est chargée d’accueillir bon nombre de ses jeunes compatriotes pèlerins : « Le fait d’être à Rome même, au milieu de toutes ces nationalités, nous fait prendre conscience que l’Eglise est véritablement une Mère. Ces personnes viennent des quatre coins du monde juste pour être présents en ce jour unique, chacun d’entre eux pour la même foi. Je trouve cela très touchant. »

C’est précisément cette idée d’unité et d’universalité qui touche le plus le cœur de ces fidèles, qui considèrent ce jour comme une étape majeure pour l’histoire du catholicisme et du monde entier. Car pour eux, c’est aussi et surtout la figure du Pape qui revêt une dimension sans précédent aux yeux de l’humanité : « Aujourd’hui nous étions tous un peu liés, remarque Marie. La figure du Pape est réellement le garant des catholiques, parfois éloignés par des cultures ou des sensibilités différentes. Au milieu de la bonne humeur, de la joie et de la sincérité qui régnaient, nous avons vécu un beau moment de communion autour des quatre Papes ».

Cette communion s’est faite par-delà les peuples et les sensibilités, et par-delà les âges, au point de susciter dans les esprits l’impression d’une sorte de ‘JMJ intergénérationnelle’, où les sexagénaires s’unissent aux jeunes pour dormir sur la place Saint-Pierre, dans l’attente du grand moment. C’est le constat que fait Iseult, une jeune Bruxelloise qui a participé à la veillée de prière organisée samedi soir par le Centre Saint-Louis de France.

Tous s’accordent à dire que cette convergence générationnelle est l’œuvre de Jean Paul II, qui est parvenu à rendre l’Eglise accessible à tous les âges. Côme évoque « la joie et la proximité » lorsqu’il pense au papeWojtyla, et souligne sa faculté à avoir fait l’unanimité dans le monde catholique. Cécile quant à elle loue « la confiance qu’il avait dans l’espérance que les jeunes peuvent apporter au monde », mais précise que c’est bien Jean XXIII qui a eu avant lui « le courage de laisser l’Eglise se faire bousculer par l’Esprit Saint », en créant le Concile Vatican II.

Les jeunes pèlerins n’ont pas connu Jean XXIII, mais tous gardent à l’esprit cette image du ‘Bon Pape’, profondément affable et bon vivant. « Toute la force de ce moment, conclut Marie, tient dans le fait qu’il est l’expression de la continuité entre Jean XXIII et Jean Paul II, car tout ce que nous sommes en train de vivre est lié au Concile. »

Tags:
béatification et canonisationPape Jean Paul IIPape Jean XXIII
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Christophe Dickès
Traditionis Custodes : « La diversité des rites fait la richesse ...
2
ELDERLY MAN
Philip Kosloski
Ce psaume qui souligne avec justesse la beauté de la vieillesse
3
HIDILYN DIAZ
La rédaction d'Aleteia
Jeux Olympiques : la médaille miraculeuse sur le podium !
4
MARIAGE
Timothée Dhellemmes
Pass sanitaire : quelles sont les règles pour les mariages ?
5
Martin Steffens
Martin Steffens : « Le pass sanitaire est une défaite de la moral...
6
SCROVEGNI
Agnès Pinard Legry
Les splendides fresques de Giotto désormais au patrimoine mondial...
7
Caroline Becker
Les cierges de Notre-Dame de Paris brûlaient-ils toujours au lend...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement