Aleteia

VIDÉO : À Miami, Andrea Bocelli, le chant d’un « simple » fidèle au moment de la communion

Partager
Commenter

Andrea Bocelli surprend les paroissiens d’une église de Miami, en participant à la Messe comme un simple fidèle et chantant le “Panis Angelicus”"

25/04/14

Les fidèles présents à la messe de la Résurrection dans l’église Saint Patrick, à Miami Beach, ont eu l’agréable surprise d’entendre l’une des plus belles voix du monde interprétant le « Panis Angelicus ». Il s’agit de l’un des cinq hymnes écrits par saint Thomas d’Aquin pour la Solennité de la Fête du Corpus Christi (Fête-Dieu), dans le cadre de la liturgie complète de la fête, hymne mis en musique en 1872 par César Franck.  

Pour la deuxième fois en cinq mois, le ténor italien Andrea Bocelli a surpris les paroissiens de la région. Il avait déjà chanté deux cantiques à la messe de Noël dernier. Et dimanche dernier, au moment de la communion, le chanteur a été conduit devant l’assemblée, et là il a interprété le “Panis Angelicus”. "Sa voix est impressionnante. Elle transmet paix et tranquillité “ a déclaré, enthousiaste, un des fidèles présents à la Messe. “Le plus beau cadeau de Pâques que j’ai jamais reçu: avoir participé à la messe de la Résurrection avec les enfants et écouter Bocelli",  a-t-il ajouté.

Certains fidèles présents ont filmé le moment où Bocelli a chanté, pendant que les gens recevaient le Corps du Christ. A la fin, un tonnerre d’applaudissements  a témoigné de la gratitude des fidèles envers le ténor pour son intervention spontanée. Andrea Bocelli  a déjà relaté plusieurs expériences qu’il a vécues dans la chorale de son église quand il était enfant, et de la joie qu’il ressent en interprétant des musiques sacrées – ce qui l’a amené à lancer un CD  avec une collection de ces musiques et à chanter, notamment, devant le Pape Jean-Paul II.

 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]