Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 29 septembre |
Saint Gabriel
home iconActualités
line break icon

Quand un petit mot sauve un mariage à 10000 mètres d’altitude

Marisa Pereira

Marisa Pereira - Publié le 25/04/14

Dans un vol intérieur américain, Marisa Pereira a écrit ces mots à son voisin de siège, marié, qui se faisait ouvertement draguer : « Ne détruisez pas votre mariage pour quelqu’un qui ne vous respecte pas ».

25/04/2014

Il y a quelques semaines, je prenais l’avion d’Atlanta à Bentonville afin de prendre contact avec Wal-Mart pour mon travail. Lorsque je suis arrivée à la porte d’embarquement, j’ai commencé à observer les personnes autour de moi. Je remarquais alors une femme agitée, qui faisait tout ce qu’elle pouvait pour attire l’attention d’un homme. Ils portaient tous les deux une alliance mais ne semblaient pas être mari et femme.

Clin d’oeil de la Providence, dans l’avion, les deux personnes en question prirent place juste à côté de moi, aux sièges 7A et 7B (le mien était le 7C). Une femme arriva, elle avait visiblement le siège occupé par l’homme. Ce dernier lui tendit son billet de première classe en lui demandant « cela vous gêne-t-il d’échanger ? Nous devons régler des affaires de travail…» La femme accepta volontiers.

C’est là que l’histoire devient intéressante. Je fus littéralement choquée par l’attitude de la femme du siège 7A, exhibant tous ses atouts pour attirer l’attention de son voisin. Elle jouait beaucoup sur son physique. Elle avait de longs cheveux et faisait en sorte de les faire retomber sur lui. Après avoir remonté l’accoudoir, il n’y avait plus de barrière entre eux deux. Elle portait une robe de plage légère, avec une petite veste, comme pour se donner une touche professionnelle. Elle se penchait fréquemment vers lui, dévoilant son décolleté, tout en remontant sa robe pour laisser apparaître ses cuisses.

Au début, je remarquais que l’homme était très mal à l’aise, voire hésitant. Comme s’il avait un tic, il n’arrêtait pas de toucher son alliance. Je me suis alors mise à prier pour lui, pour qu’il reste fort. Voulant faire quelque chose, j’ai sorti un bout de papier et écrit ceci « Ne détruisez pas votre mariage pour quelqu’un qui ne vous respecte pas. Hier elle était avec quelqu’un d’autre, aujourd’hui avec vous, demain avec quelqu’un d’autre. Votre femme et vos enfants méritent mieux ! » Puis, j’ai ajouté tout en haut papier « c’est un coup monté » en raison de la détermination apparente de la femme.

Tandis que le vol était bien entamé, l’homme semblait perdre le contrôle. Bientôt il avait la main sur la cuisse de sa voisine. Elle disait « Je sais ce que nous devrions faire ce soir, nous devrions aller danser. » Sur ce, je passais à la vitesse supérieure dans mes prières…. Il y eut soudain des turbulences. Alors que nous n’étions pas rassurés, mon regard a croisé celui de l’homme du 7B. Il s’exclama « whoa ». Je saisis l’occasion et entamai la conversation :

            « J’ai remarqué que vous aviez une alliance inhabituelle. Est-ce de l’argent ou du platine ?
              – Platine mais je ne l’ai pas faite nettoyer depuis un moment
              – Elle est toujours magnifique. Vous semblez partir en voyage d’affaires…serait-ce pour Wal-Mart (il          
                acquiesça). Y allez-vous souvent ?
              – Oui très souvent. J’y vais au moins une fois par semaine.
              – Vous devez bien connaître l’endroit ! J’aurais bien besoin de vos indications pour m’y rendre. »

À ce moment là, je lui glissais le mot que je venais d’écrire. Je pensais qu’il ne lirait que la première ligne ou me dirait que ce n’étaient pas là mes affaires. Mais en fin de compte, il lut attentivement le mot. Quand il releva la tête, il me remercia.

La femme du 7A remarqua le recul de l’homme et me lança un regard assassin. Mon voisin se retourna vers moi et me dit « Merci beaucoup. J’apprécie vraiment. » J’ai répondu « pas de problème, bonne chance à vous ». Et nous avons continué nos chemins respectifs.

La situation que je viens de décrire est née d’un mélange de convoitises : le pouvoir, le contrôle et la chair. Les femmes n’ont pas l’habitude de dominer le marché en terme de prédation. De mon expérience, les hommes savent plutôt bien s’y prendre. Aussi désormais, le sexe est devenu un «

  • 1
  • 2
Tags:
Mariagetentation
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Caroline Moulinet
Ce geste tout simple à faire lorsque tout va de travers
2
Anna Ashkova
Prière à saint Côme et saint Damien pour demander une guérison
3
WEB2-AD LIMINA-VISIT-AFP-000_9MK7MX.jpg
Agnès Pinard Legry
Ce qu’a dit le pape François aux évêques français
4
MATTHEW CARAVAGGIO
Abbé Gaëtan de Bodard
Comment le Seigneur veut la première place dans nos vies
5
Anne Bernet
Entre Vincent de Paul et Catherine Labouré, une amitié d’éternité
6
Bérengère de Portzamparc
À Lyon Mgr de Germay reçoit le pallium et met le cap sur la missi...
7
Cecilia Pigg
Les astuces des grands saints pour bien dormir
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement