Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 18 janvier |
Sainte Marguerite de Hongrie
home iconÉglise
line break icon

40 jours dans le coma... Le prêtre "miraculé de Dieu" rencontre le pape François

Pontifical University of the Holy Cross

La rédaction d'Aleteia - Reporte Católico Laico - Publié le 25/04/14

Il avait été laissé pour mort par des dealers. Il a fêté son anniversaire avec le Pape François et renouvelé sa foi en sa mission.

25/04/14

Le père Horacio Zúñiga est resté dans le coma pendant 40 jours, après une tentative d’assassinat par des trafiquants de drogue qui voulaient éliminer ce prêtre qui se consacre à sortir les jeunes de la drogue. Sauvagement attaqué en plein jour, il a récupéré partiellement et a pu retrouver sa paroisse et son collège. Et a eu la grâce de fêter ses 40 ans au côté du pape François.
L’histoire de ce prêtre est très belle. Père Horacio est né à Cartagena (Venezuela). Entré au séminaire dans sa jeunesse, il termine ses études à l’Université Pontificale de la Sainte Croix à Rome,  avec un doctorat en théologie. Il est nommé curé d’une paroisse pauvre dans le quartier de La Guaira (Vénézuela), ainsi que directeur d’un collège.

Très vite, il perçoit  la difficile situation des jeunes de l’endroit  – beaucoup sont exploités par des dealers pour vendre de la drogue-. Horacio décide de se consacrer à ces jeunes drogués de la rue et d’en sortir le plus possible de cet enfer. Selon L’Osservatore Romano, le charisme et le zèle apostolique du père Horacio lui ont  permis non seulement de  sortir des mains des dealers de nombreux jeunes, mais aussi de lancer une véritable campagne de sensibilisation afin de donner plus de visibilité à cette plaie sociale au Vénézuela.

C’est alors que les narcotraficants decident de l’assassiner. Le prêtre sortait d’un centre commercial, en plein jour, quand ceux-ci l’ont attaqué et battu à l’aide de battes de baseball, et  laissé pour mort par terre, au milieu  de la rue. Il a passé des heures sur le macadam, sans que personne n’ose lui porter secours, car les gens avaient peur des traficants. Mais finalement, quelqu’un l’a ramassé et  emmené à l’hôpital. A son réveil du coma, sa première pensée a été pour les jeunes qu’il avait sauvés de la drogue : “Les traficants voulaient vous arracher à moi, mais ils n’ont pas réussi et ne réussiront pas”, leur promit-il.

Sa mère lui offre comme cadeau d’anniversaire, un voyage à Rome, pour rencontrer le pape François. Après sa rencontre avec le souverain pontife, le Père Horacio s’est senti plus fort “parce que le pape François m’a réconforté et a donné un nouveau sens au peu de sang que j’ai versé pour le Christ”.  “A La Guaira, on m’appelle le ‘miracle de Dieu’, mais je préfère penser que je suis un bien-aimé du Seigneur. La preuve en est la Messe que j’ai pu célébrer ce matin avec le pape François”, a raconté le père Horacio à L’Osservatore Romano.  “Nous avons écrit au Pape le mois dernier, raconte la mère du prêtre, pour lui parler de l’histoire d’Horacio, et lui avons demandé de nous accorder ne serait-ce qu’une minute de son temps, pour lui donner sa bénédiction. Nous n’espérions pas une aussi grande grâce.”  

Le Père Horacio a achevé de se rétablir à Rome. A présent, toute la partie gauche de son corps est paralysée, mais les coups des narcotrafiquants n’ont pas réussi à paralyser son amour ni son zèle auprès des jeunes de la rue. Le prêtre, de retour au Venezuela, a ouvert une école diocésaine, qu’il dirige lui-même. 

(Source : José Calderero / Alfa y Omega  / Camino Católico) Via Reporte Católico Laico

Tags:
Pape Françoispretre
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Marlène Schiappa : des propos qui font bondir
WOMAN,PRAYING,PRAYER
Claire Guigou
Six clés pour comprendre l'ouverture aux femm...
FIV
Agnès Pinard Legry
Bioéthique : les évêques invitent à quatre ve...
Rachel Molinatti
La vidéo de ce couple d'octogénaires va faire...
COUPLE, LOVE, SMILE
Edifa
Comment faire renaître la flamme de l’amour d...
D'CRUZ FAMILY
Cerith Gardiner
Ensemble, ils ont 1.042 ans : le secret de la...
Rachel Molinatti
Neige à Madrid : il sculpte un immense Christ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement