Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 19 janvier |
Saints Marius, Marthe, Audifax et Abachum
home iconActualités
line break icon

Syrie : Maaloula encore objet de tous les combats

Sylvain Dorient - Publié le 16/04/14

La bourgade chrétienne d’à peine 5000 habitants vient d’être reprise par les troupes d’Assad. Une péripétie de plus pour ses habitants, déjà attaqués deux fois par les rebelles.

16/04/14

Le 14 avril dernier, les troupes syriennes reprenaient Maaloula. C’est une bourgade martyrisée par la guerre : déjà reprise aux rebelles en septembre 2013, elle retombait sous leur contrôle en décembre 2013. Les images et descriptions diffusées par les agences de presse et les sources gouvernementales révèlent des destructions en tous genres subies par les bâtiments et les lieux de culte chrétien (cf. Aleteia) .

Le sanctuaire grec melkite de Mar Sarkis a été dévasté, des objets religieux et des livres sacrés ont été répandus sur le sol. Les icônes et les cloches ont disparu. Ce sanctuaire datant de la fin du Ve siècle est un lieu sacré pour tous les chrétiens de Syrie, on y parle encore l’araméen, la langue de Jésus. La majorité des 3000 habitants avaient fui devant la violence des rebelles, dont l’un des premiers actes a été d’abattre la croix qui surplombait le sanctuaire.

C’est dans cette ville que 12 religieuses avait été enlevées, puis libérées (cf. Aleteia) ). Les chrétiens sont la cible privilégiée d’une partie des rebelles (cf. Aleteia) mais les musulmans locaux les défendent, affirme un prêtre de Maaloula « Jusqu’à maintenant, la majorité de la communauté musulmane est avec les chrétiens, et le cheikh a condamné les attaques, affirmant que ce qui arrive est contre l’islam (…) Les combattants ne respectent même pas les leaders musulmans locaux, qui sont, comme nous, impuissants face à toute cette haine ».

Outre son importance symbolique pour les chrétiens, Maaloula se situe sur des hauteurs qui dominent l’axe stratégique Damas-Homs, ce qui en fait un « point chaud » du conflit syrien. La ville a été reprise dans le cadre d’une vaste offensive visant à reconquérir la région montagneuse de Qalamun et unissant l’armée syrienne et des membres du Hezbollah libanais. Trois opérateurs de la chaîne de télévision de ce parti – al-Manar TV – ont été tués par des tireurs embusqués alors qu’ils filmaient la reconquête de Maaloula. A l’heure où nous écrivons, l’armée syrienne continue sa poussée, qui vise à priver les rebelles de leur contact avec la frontière libanaise.

Tags:
ChrétiensmaaloulaSyrie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Rachel Molinatti
Avec ToonMe, découvrez des saints animés !
ROSES
Marzena Devoud
Oubliez les nains, mettez des saints dans vot...
FIV
Agnès Pinard Legry
Bioéthique : les évêques invitent à quatre ve...
WEB2-STATUE-VIERGE-ISERE-GOOGLE-STREET-VIEW.jpg
Agnès Pinard Legry
Isère : une statue de la Vierge n’a plus droi...
SAMUEL ELI
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Allô, Samuel ? Comment Dieu nous appelle enco...
D'CRUZ FAMILY
Cerith Gardiner
Ensemble, ils ont 1.042 ans : le secret de la...
Agnès Pinard Legry
Marlène Schiappa : des propos qui font bondir
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement