Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!
Aleteia

Méditation du Mercredi Saint

seminaire st sulpice
Partager

Chaque jour, tout au long de la Semaine Sainte, retrouvez sur Aleteia la retraite de carême en ligne du séminaire St Sulpice.

Évangile : Mt 26, 14-25
Alors l’un des Douze, appelé Judas Iscariote, se rendit auprès des grands prêtres et leur dit : "Que voulez-vous me donner, et moi je vous le livrerai ?" Ceux-ci lui versèrent trente pièces d’argent. Et de ce moment il cherchait une occasion favorable pour le livrer.
Le premier jour des Azymes, les disciples s’approchèrent de Jésus et lui dirent : "Où veux-tu que nous te préparions de quoi manger la Pâque ?" Il dit : "Allez à la ville, chez un tel, et dites-lui : Le Maître te fait dire : Mon temps est proche, c’est chez toi que je vais faire la Pâque avec mes disciples."
Les disciples firent comme Jésus leur avait ordonné et préparèrent la Pâque. Le soir venu, il était à table avec les Douze. Et tandis qu’ils mangeaient, il dit : "En vérité je vous le dis, l’un de vous me livrera." Fort attristés, ils se mirent chacun à lui dire : "Serait-ce moi, Seigneur ?" Il répondit : "Quelqu’un qui a plongé avec moi la main dans le plat, voilà celui qui va me livrer ! Le Fils de l’homme s’en va selon qu’il est écrit de lui ; mais malheur à cet homme-là par qui le Fils de l’homme est livré ! Mieux eût valu pour cet homme-là de ne pas naître !" A son tour, Judas, celui qui allait le livrer, lui demanda : "Serait-ce moi, Rabbi" – "Tu l’as dit", répond Jésus.
(Extrait de la Bible de Jérusalem)

Méditation du jour
Jésus se trouve en compagnie de ses disciples pour  un dernier repas, celui de la Pâques, au cours duquel il institue l’Eucharistie, avant que l’épreuve de la Passion ne les disperse. Lors de ce repas, il annonce la trahison de Judas qui a pourtant suivi Jésus et lui a fait confiance, et maintenant, il n’est plus en communion avec lui. Peut être a-t-il sa propre vision pas forcément juste du chemin personnel que le Christ lui propose, une vision trop humaine. Attendait-il peut-être un Christ guerrier avec une armée pour détruire tous ces opposants sur le passage ? Du coup, il s’éloigne du chemin offert par le Christ. Les difficultés commencent également pour nous, lorsque nous voulons que notre prochain nous ressemble et pense comme nous, lorsque nous voulons une Eglise à la carte. C’est alors que nos désirs ne sont plus en adéquation avec le projet que le Seigneur a pour nous. Il y a donc un choix à faire, celui du disciple que Jésus aimait, qui repose sur la poitrine du Seigneur dans l’Evangile de Jean. Il comprend tous les sentiments de son Maître, même s’il ne connait pas les événements à venir. Ce disciple bien-aimé à fait le choix de la confiance en Dieu et de l’humilité. Autre choix, celui de Judas, qui nous éloigne de Dieu et par conséquent de notre vocation.

Parole de saint
« Les ouvriers de la vigne du Seigneur doivent avoir un pied sur terre et l’autre levé pour continuer la route ! »
Saint Ignace de Loyola

Axe d’effort
Prendre un moment, pour savoir sur quelle route que je chemine, s’engager à aller au sacrement de réconciliation avant Pâque.

Prière pour les vocations
Seigneur, Ton peuple tout entier te rend grâce pour les prêtres que tu lui donnes. Que des jeunes découvrent dans nos communautés la joie de te servir. Qu’ils reçoivent la force de répondre à Ton appel.
 JJ. SC

Rejoindre la retraite de carême du Séminaire St Sulpice