Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 22 avril |
Saint Epipode
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Canonisation de Jean Paul II : sa maison natale ouverte au public

Masion natale de Jean Paul II à Wadowice

AFP PHOTO JANEK SKARZYNSKI

Isabelle Cousturié ✝ - publié le 11/04/14

Ce sont 1000 m2 de photos, écrits et objets personnels précieusement conservés que peuvent découvrir les centaines de milliers de visiteurs attendus..
Pas un jour ne passe sans que la presse ne se fasse l’écho d’une nouvelle initiative culturelle à l’occasion de la prochaine canonisation de Jean Paul II, le 27 avril prochain.

Cette fois-ci l’initiative a lieu à Wadowice, en Pologne, pays natal de Karol Wojtyla, dans l’immeuble où il a vécu avec ses parents : une exposition sur les différentes étapes de sa vie, depuis son enfance  jusqu’à sa mort, intitulée « Je suis né à Wadowice », où les visiteurs – 6000 déjà inscrits, selon les organisateurs –  pourront découvrir une quantité d’objets lui ayant appartenu lorsqu’il était enfant, puis adulte, jusqu’à la soutane qu’il portait au lendemain de son élection en 1978. 
Ces 1000 m2 de surperficie foisonnent de photos, écrits et objets, jusqu’à l’arme utilisée par Ali Agça, l’homme qui a tenté d’assassiner Jean-Paul II place saint Pierre le 13 mai 1981, l’une des grandes curiosités de ce musée.

Karol Wojtyla est né dans cette maison le 18 mai 1920, mais l’appartement de ses parents n’occupait que deux pièces du premier étage, donnant sur la basilique Notre-Dame en plein centre-ville. L’ancien secrétaire personnel du pontife, et aujourd’hui archevêque de Cracovie, le cardinal Stanislaw Dziwisz,  était chargé le 9 avril dernier, avec le premier ministre polonais Donald Tusk, de présider l’ouverture officielle des lieux. Le cardinal a célébré une messe spéciale en la Basilique Sainte Marie de Wadowice avant la cérémonie d’inauguration.

C’est la deuxième fois que la maison de Karol Wojtyla est transformée en musée. En 1984, elle avait attiré plus de 400 000 visiteurs par an. Puis les lieux ont été fermés en 2010 pour une réfection des locaux et l’installation de cette nouvelle exposition.
Selon un bref historique paru sur Huffingtonpost.ca, la maison date du XIXème siècle et appartenait à la famille juive des Balamuth tuée par les Allemands pendant l’Holocauste. Après la chute du communisme en Pologne, elle est revenue à un des descendants de la famille aux États-Unis, Ron Balamuth. En mars 2006, celui-ci  a vendu la maison à une fondation polonaise, qui l’a offerte à l’archevêché de Cracovie.

Tags:
Pape Jean Paul IIPologne
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement