Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !
Aleteia

Malade, elle sacrifie sa vie pour donner naissance à sa fille

google
Partager

Comment ne pas être ému par l’histoire d’une jeune femme de New York, Elizabeth Joice, exemple de la beauté du don de soi ?

09/04/2014

A New York, Elizabeth Joice a renoncé aux soins qu’on lui administrait contre son cancer après avoir appris  qu’elle était enceinte, afin de mettre au monde sa petite fille tant désirée.

Une grossesse déconseillée
La jeune femme, comme le révélait le quotidien Il Messaggero  du 31 mars, a en effet découvert qu’elle souffrait d’un sarcome pulmonaire en 2010. Quelques mois après s’être mariée avec son fiancé, elle a dû entamer une chimiothérapie, puis subir deux opérations et suivre de nouveaux cycles de chimio. Le cancer semblait alors faiblir, mais les médecins lui avaient tout de même vivement déconseillé une grossesse, craignant une aggravation de son état. Liz a cependant décidé de garder l’enfant qu’elle portait et de suspendre les soins afin de mettre au monde sa fille.

Tout pour sa fille
La petite Lily Anne Joice est née prématurément, par césarienne, solution prônée par les médecins afin de poursuivre le traitement de la mère. Mais entretemps, le cancer est devenu plus agressif. Liz a eu beau lutter contre la maladie, elle a hélas perdu la bataille. La jeune femme s’est éteinte le 9 mars dernier, à l’âge de 36 ans. Peu avant, elle avait confiée que sa fille étant maintenant née, elle n’avait plus rien à combattre. Un exemple du don de soi, au-delà même du drame dela maladie et de la mort.

Traduction de l’édition italienne d’Aleteia par Mathilde Dehestru.