Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 23 janvier |
Saint Alphonse de Tolède
home iconÉglise
line break icon

La méditation du jour : Lundi, 5 ème semaine de Carême

seminaire st sulpice

Séminaire St Sulpice - Publié le 07/04/14

Chaque jour, tout au long du Carême, retrouvez sur Aleteia la retraite de carême en ligne du séminaire St Sulpice.

Évangile : Jn 8, 1-11
Jésus s’était rendu au mont des Oliviers ; de bon matin, il retourna au Temple. Comme tout le peuple venait à lui, il s’assit et se mit à enseigner. Les scribes et les pharisiens lui amènent une femme qu’on avait surprise en train de commettre l’adultère. Ils la font avancer, et disent à Jésus : « Maître, cette femme a été prise en flagrant délit d’adultère. Or, dans la Loi, Moïse nous a ordonné de lapider ces femmes-là. Et toi, qu’en dis-tu ? » Ils parlaient ainsi pour le mettre à l’épreuve, afin de pouvoir l’accuser. Mais Jésus s’était baissé et, du doigt, il traçait des traits sur le sol. Comme on persistait à l’interroger, il se redressa et leur dit : « Celui d’entre vous qui est sans péché, qu’il soit le premier à lui jeter la pierre. » Et il se baissa de nouveau pour tracer des traits sur le sol. Quant à eux, sur cette réponse, ils s’en allaient l’un après l’autre, en commençant par les plus âgés. Jésus resta seul avec la femme en face de lui. Il se redressa et lui demanda : « Femme, où sont-ils donc ? Alors, personne ne t’a condamnée ? » Elle répondit : « Personne, Seigneur. » Et Jésus lui dit : « Moi non plus, je ne te condamne pas. Va, et désormais ne pèche plus. » (Source : Traduction Liturgique)

Méditation du jour :
« Jésus s’était baissé » ; « il se redressa » : L’Evangile selon saint Jean nous invite à contempler le mystère du Verbe divin incarné qui brille ici d’une splendeur particulière : enveloppés dans notre bassesse, nous sommes relevés par l’amour miséricordieux du Christ aux éclats tant de majesté et de fermeté que de pitié infinie, de patience et d’encouragement. De la question de droit spécifique qui lui est posée, Jésus en fait une question générale : qui donc est coupable d’adultère ? La femme l’était mais ses accusateurs également, que ce soit d’un adultère concret ou de toute infidélité à la loi de Dieu, mari trop souvent trompé par son peuple. En outre, est adultère non seulement celui qui passe à l’acte mais aussi celui qui aspire à l’acte et le désire de toutes ses forces. Tout se joue d’abord dans l’esprit (cf. Mt 5, 28 et 15,18). Aussi, Jésus, lisant dans les cœurs, trace sur le sol ce qui est inscrit au plus profond de la personne des accusateurs. Ce qui le blessait, c’était leur manque de charité et de sincérité. Lui seul a eu de la charité pour elle alors que lui seul aurait dû en avoir du dégoût. D’où un enseignement clair : plus on est meilleur, plus on doit avoir de pitié pour les coupables. Il ne s’agit pas d’avoir de l’indulgence pour la faute elle-même mais de la compassion pour les faibles qui n’ont pas su résister à la faute. A la coupable, Jésus indique la voie à suivre pour se racheter : ne plus céder au péché. Comment ? « Jésus lui dit ». C’est en goutant la saveur du Verbe de Dieu que l’être humain a le dégoût du péché et vient au Christ avec la volonté d’être un autre.

Parole de Saint
« Et il en resta deux, la misérable et la miséricorde » « relicti sunt duo, misera et misericordia »
Saint Augustin, in Io. Ev. tract 33, 5

Axe d’effort
Veiller à ne pas manquer de charité et de sincérité afin de pouvoir juger comme notre Maître. Prière pour les vocations Seigneur, nous te prions pour les vocations sacerdotales. Que soient nombreux ceux qui répondront à ton appel à te servir comme prêtre, serviteurs de ta miséricorde envers chacun, dans le sacrement du pardon
G. C.

Tableau, détail : La femme adultère, d’après Harry Anderson,

Rejoindre la retraite en ligne du séminaire St Sulpice

Tags:
Carême en ligneissy les moulineauxRetraite de Carême
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
WEB2-Farah Shaheen-ACN
Agnès Pinard Legry
Pakistan : Farah, chrétienne de 12 ans, enlevée, violée et réduit...
2
Cerith Gardiner
Mariée pendant la pandémie, elle choisit ses grands-mères comme d...
3
Domitille Farret d'Astiès
Le dernier compagnon de Padre Pio est décédé
4
Agnès Pinard Legry
Bioéthique : le texte qui arrive au Sénat a bien changé
5
web2-mgr-chauvet-afp-000_1hh3qc.jpg
Caroline Becker
Mgr Chauvet : "Face au drame de Notre-Dame, le Seigneur m'apprend...
6
I.Media
10 ans après son ralliement à l'Église catholique, un ancien évêq...
7
Domitille Farret d'Astiès
Sans-abri, "Neneuil" a eu une fin de vie royale
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement