Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 12 mai |
Saint Achille de Larissa
home iconAu quotidien
line break icon

Sœur Cristina : L’Esprit Saint aime parfois s’amuser !

© TheVoiceOf Italy

Giuseppe Savagnone - Tuttavia - Publié le 04/04/14

Comme Sœur Cristina, laïcs et religieux doivent eux aussi porter le Christ là où il ne pénètre jamais.

04/04/2014

De temps à autre, le Saint-Esprit se plaît à jouer avec les mécanismes de la société médiatique, si souvent utilisés à mauvais escient. Et il les transforme à ses propres fins, juste pour prouver qu'ils ne sont pas mauvais en soi, et qu’ils peuvent même être une ressource pour les hommes, comme pour Dieu.

C’était déjà le cas pour le Pape François ; mais apparemment  l’Auteur de cette première, immense surprise y a pris goût et a l’intention de ne pas s’arrêter là. Et c’est maintenant le cas avec ce succès inattendu, incroyable, de Sœur Cristina Scuccia, une petite religieuse sicilienne de 25 ans, originaire de Comiso, de la congrégation des Ursulines de la Sainte Famille, qui vit et remplit sa mission de religieuse à Milan.

Face au doute, formulé par certains, que son initiative puisse être appréciée dans le milieu ecclésiastique,  elle a dit : « Je m’attends à un coup de fil du Pape François. Parce qu’il nous invite à sortir, à évangéliser. A dire que Dieu n'enlève rien, et qu’au contraire il nous donne encore plus. Et je suis ici pour ça!». Quelques mots seulement, mais le public est sous le choc. Ils l’ont dit et répété à plusieurs reprises ; ils n’en croyaient pas leurs yeux. Une sœur comme ça! Qui aurait pu l’imaginer ?

Le plus beau, c’est que cette stupeur est allée bien au-delà des limites de l’émission. Retransmise sur YouTube, la scène tout entière– la chanson et le dialogue qui a suivi –a déjà été visionnée trente millions de fois dans le monde entier, a été reprise et commentée dans le Huffington Post, a fait l'objet d'un tweet dela célèbre actrice américaine Whoopi Goldberg, la star du film Sister Act, où elle joue le rôle d’une religieuse.

Inutile de dire que, à côté de l'approbation et les félicitations, les protestations indignées n’ont pas manqué. Une religieuse n’aurait-elle pas dû laisser  à d'autres, à des laïcs, la tâche de témoigner du Christ en montant sur les planches ? (accusation de cléricalisme subtil). Se fait-on religieuse pour se produire ainsi à la Tv? (accusation d'exhibitionnisme). Et puis, aurait-elle jamais été sélectionnée pour un tel spectacle si elle n'avait  pas été une religieuse? (accusation d’instrumentaliser  l’habit pour faire carrière). Et aussi, convient-il  qu’une religieuse  chante une chanson avec ces paroles? (accusation de céder à la mode, ou de compromission avec la pansexualité dominante).

Je commence par la dernière accusation, la plus insidieuse pour ceux qui, comme moi, ne connaissent pas l'anglais. Je suis allé vérifier sur Internet. Le refrain, répété plusieurs fois, traduit en français dit grosso modo ceci : « Personne, personne, personne ne peut comprendre ce que je ressens pour toi, toi, toi, personne, personne, personne ne peut comprendre ce que je ressens pour toi.Quand la pluie tombe et que mon cœur va souffrir, tu seras toujours là, cela je le sais  sûrement ».

Sauf à interdire aux sœurs de lire et de diffuser le Cantique des Cantiques, où il y a beaucoup plus d'érotisme que dans ce texte (là il est question de corps de la femme et de l'homme sans beaucoup de réticences!), je ne vois pas pourquoi une religieuse ne pourrait pas chanter ces choses. Serait-ce qu’on devient religieuse parce qu’on est dépourvue de passion humaine. L’éros n'est pas seulement le sexe.  Personne ne devrait imaginer un consacré ou une consacrée comme des personnes qui ont renoncé à l’éros, ni croire que leur sexualité est accidentelle. Comme s’il s’agissait d’un habit superficiel, superposé à la personnalité de l’extérieur. Ce sont des hommes et des femmes, même dans l'âme.

Une religieuse est une femme pour l'éternité. Et je suis content que Cristina, dans sa modeste robe de nonne, sans tomber ne serait-ce qu’un instant dans des poses faussement érotiques de mauvais goût, ait témoigné non seulement de sa foi, mais aussi de sa consécration, de sa féminité et de sa passion de femme pour le Seigneur.

Quant aux autres critiques, s'il y a bien quelque chose de commun entre laïcs et religieux, c’est bien le désir de porter le Christ partout. Pas de clôture, de mileu fermé. Nous y sommes restés, nous chrétiens, pendant trop longtemps. Il est temps de sortir ! Et l’on voit alors la surprise des gens s’apercevant de plus en plus qu’il est possible d’être chrétien, religieux, papa, et tout cela de façon humaine.

Tags:
soeur cristina scuccia
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
MSZA ŚWIĘTA
Philip Kosloski
Pourquoi les catholiques répondent-ils « Et avec votre esprit » à...
2
PADRE PIO,I ABSOLVE YOU
Philip Kosloski
La puissante prière de guérison de Padre Pio
3
Camille Yaouanc
Trisomie 21 : les chiffres effarants du diagnostic prénatal
4
Mathilde de Robien
Les trois résolutions de sainte Thérèse à la veille de sa premièr...
5
Anne Bernet
À Laval, l’irréductible (basilique) Notre-Dame d’Avesnières
6
Mgr Dieudonné Nzapalainga - archevêque de Bangui
Timothée Dhellemmes
[Vidéo] Le combat du « cardinal courage » pour la paix en Centraf...
7
Jeanne Larghero
Écologie : le bac à compost et les fins dernières
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement