Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 02 décembre |
Sainte Bibiane
home iconActualités
line break icon

Persécutions: les évêques de Terre Sainte mettent en lumière la situation des chrétiens

© DR

Mathilde Dehestru - Publié le 04/04/14

Que se passe t-il vraiment au Moyen-Orient ? Les évêques catholiques de Terre Sainte ont parlé en toute vérité et intégrité le 2 avril dernier.

04/04/14

L’année 2013 aura été particulièrement sanglante pour les chrétiens du monde. Il est question de 3 églises détruites par jour, 2123 chrétiens tués et 200 millions de chrétiens persécutés en raison de leur foi. Parmi les trois pays où la situation des chrétiens est la plus éprouvante, on retrouve la Corée du Nord où l’Eglise est perçue comme étant « dangereuse et une menace pour l’Etat ». En Somalie également, les clans musulmans radicaux exécutent « quasiment tous les chrétiens qu’ils rencontrent ».

Dans un communiquérendu public le 2 avril dernier, les évêques catholiques de Terre Sainte dressent un état des lieux lucide et audacieux de la situation des chrétiens dans le monde. Car loin d’être aveugles au contexte alarmant, ils osent également reprocher aux chrétiens d’être restés passifs et de s’être tus face à la violence des dictatures. Ils lancent un appel d’espoir et d’union pour se relever, notamment avec l’aide des musulmans.

« Oui, les chrétiens sont parfois touchés précisément parce qu’ils sont chrétiens, parce que leur foi est différente et parce qu’ils ne sont placés sous aucune protection ». Les évêques catholiques de Terre Sainte concèdent une conjoncture délicate, parfois véritablement hostile aux chrétiens. Ils admettent que les récents bouleversements dans les pays arabes ont ouvert la voie à de nouveaux rapports de force qui ne cessent d’alarmer les autorités. Un grand nombre de chrétiens sont considérés comme infidèles, ennemis et étrangers dans le monde.

Mais les chrétiens ne sont pas seuls à endurer une telle situation. Les évêques déclarent alors qu’ « au nom de la vérité, nous devons souligner que les chrétiens ne sont pas les seules victimes de cette violence et de cette sauvagerie ».  Car ce sont également tous ceux qui agissent pour la dignité, la démocratie et la liberté qui se voient persécutés. Les évêques appellent alors à oser à lever les voix, se risquer à agir et braver les interdits pour réclamer le respect de la justice et des droits de l’homme.

« Nous comprenons parfaitement les peurs et les souffrances de nos frères et sœurs dans le Christ, qui ont perdu dans cette violence des membres de leur famille et ont été chassés de chez eux. Ils peuvent compter sur notre solidarité et nos prières », concèdent les évêques. Mais « ensemble, nous devons unir nos voix à tous ceux qui rêvent comme nous d’une société dans laquelle musulmans, chrétiens et juifs seront citoyens égaux, vivant côte à côte, et construisant ensemble une société dans laquelle les nouvelles générations pourront vivre et prospérer ».

Le communiqué souligne également un point crucial qui n’a été que très peu évoqué jusqu’alors : car dénoncer incessamment la persécution des chrétiens sert directement aux extrémistes dont « le but est de semer la haine et les préjugés, et de monter les peuples et les religions les uns contre les autres ».

Le communiqué des évêques de Terre Sainte est saisissant : car ils ne demandent pas seulement aux chrétiens du monde d’agir, ils appellent également à la prière, à la paix et à l’union. Chrétiens et musulmans doivent lutter ensemble contre l’extrémisme. La solidarité semble ainsi être le chemin vers un avenir commun. Ils rappellent alors les paroles de Jésus : « Heureux ceux qui sont persécutés à cause de la Justice : le Royaume des Cieux est à eux » (Mt, 5, 10).

Tags:
ChrétiensChrétiens d'OrientpersécutionsTerre sainte
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Mgr Marc Aillet
Reprise des messes : César n’est pas Dieu
Soizic et Marin de Vasselot
Claire de Campeau
Le Fournil Bethléem : la reconversion d'un co...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement