Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 14 avril |
Saint Asicus
home iconActualités
line break icon

Cardinal Vegliò : « les Roms ont le droit d’être reconnus »

FRANK PERRY

Radio Vatican - Publié le 04/04/14

Dans un message au Comité catholique international pour les Tsiganes, le président du Conseil Pontifical pour la Pastorale des Migrants, déplore que l’on « érige des murs divisant des peuples d’un même continent ».

04/03/14

Alors que le Comité catholique international pour les Tsiganes (CCIT) se réunit du 4 au 6 avril à Cavalinno-Treporti (Italie) sur le thème « Abattre les murs de l’isolement et de l’exclusion : défi évangélique d’une dynamique sociale », le Conseil Pontifical pour la Pastorale des Migrants a adressé un message aux participants par la voix du cardinal Vegliò.

Dans sa lettre, le président du Conseil Pontifical pour la Pastorale des Migrants, déplore que l’on « continue à ériger des murs qui divisent des peuples d’un même continent » et que « même entre les pays européens, certains sont encore influencés de manière négative dans leurs choix politiques envers les Roms ».

Le cardinal prend l’exemple de Jésus et de sa rencontre avec la Samaritaine : il a « ouvert les portes, il a abattu les murs de la division et de l’inimitié » proposant « une culture de la rencontre, basée sur la sincérité du dialogue ». Reprenant les mots de Jean-Paul II, quand il disait de ne pas avoir peur car « le Christ sait ce qu’il y a dans l’homme », le cardinal Vegliò conseille de « commencer par le cœur » pour « abattre les murs », le cœur, ce « premier espace où l’on peut inclure l’autre».

Un travail de patience
Surtout, le président du Conseil Pontifical relève que l’intégration des Roms demande de la patience et du temps, c’est un « travail tenace » qui est nécessaire de la part de tous. Ce principe rejoint l’un des principes développés dans l’exhortation apostolique Evangelii Gaudium du Pape François, quand la foi et l’espérance permettent « d’assumer la tension entre plénitude et limite, en accordant la priorité au temps ».

Pour le cardinal Vegliò, «les Roms ont le droit d’être reconnus au moins comme minorités ethniques dans les pays où ils vivent, étant donné que dans l’Union Européenne, ils constituent la minorité la plus nombreuse ».

Tags:
migrantroms
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Camille Dalmas
Miséricorde divine : le livre qui a bouleversé le pape François
2
Mgr Benoist de Sinety
La leçon d’Istanbul : « Vous avez voulu la paix au prix du déshon...
3
Mathilde de Robien
Ces quatre cavaliers de l’Apocalypse qui détruisent le couple
4
Joubarbe
Marzena Devoud
Connaissez vous les herbes de saint Joseph ?
5
Mathilde de Robien
La Trinité le dimanche, son ange gardien le mardi. Chaque jour de...
6
Mathilde de Robien
Brésil : une statue du Christ plus haute que celle du Rédempteur
7
WEB2-PERE-MICHEL-BRIAND-SOCIETE-DES-PRETRES-DE-ST-JACQUES.jpg
Agnès Pinard Legry
Qui sont les deux Français enlevés à Haïti ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement