Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Vatican : la Reine d’Angleterre a rencontré le pape François

© STEFANO RELLANDINI / POOL / AFP
CITE DU VATICAN, Vatican City : Britain's Queen Elizabeth II speaks with Pope Francis (R) during their first meeting on April 3, 2014 at the Vatican. Britain's Queen Elizabeth II flew to Rome on April 3 to meet Pope Francis for the first time on a visit that is also the 87-year-old monarch's first foreign trip since 2011. AFP PHOTO / POOL / STEFANO RELLANDINI
Partager

Retardée par son déjeuner avec le Président italien, la reine Elisabeth II s’est finalement entretenue avec le Pape pendant une vingtaine de minutes au Vatican.

03/04/14

La souveraine est arrivée au Vatican vers 15h20 avec une vingtaine de minutes de retard, après un déjeuner “très agréable” en compagnie du Président de la république italienne Giorgio Napolitano, au Quirinal. Accompagnée du Duc d’Edimbourg, elle a été accueillie sur la place Jean-Paul II par les responsables de la diplomatie du Saint-Siège: le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’Etat, Mgr Dominique Mamberti, secrétaire pour les relations avec les Etats, et Mgr Antoine Camilleri, sous-secrétaire. Mgr José Avelino Bettancourt, chef du protocole, Mgr Leonardo Sapienza, régent de la Maison pontificale, de même que le cardinal Cormac Murphy O’Connor, archevêque émérite de Westminster, étaient également sur les lieux.

L’entretien entre les chefs de l’Eglise catholique et de l’Eglise anglicane, auquel a assisté le Duc d’Edimbourg et dont le contenu n’a pas été rendu public, a duré une vingtaine de minutes. 

À l’issue de la rencontre, tous deux se sont échangés les traditionnels cadeaux : la reine Elisabeth II a offert au pape un immense panier de victuailles en provenance des résidences royales, rapporte l’agence I.Media. Ce panier contenait notamment une bouteille de whisky, de la viande de cerf, du cidre, du miel, des confitures mais aussi une douzaine d’œufs en provenance du château de Windsor. Toujours d’après I.Media, la reine lui aurait précisé que ces mets lui étaient personnellement destinés, comme pour lui recommander de ne pas les offrir à d’autres.

Le Pape lui a pour sa partoffert le fac-similé d’un précieux document conservé au Vatican, dans lequel le culte d’Edouard le Confesseur (ancêtre de la famille royale anglaise et fondateur de l’Abbaye de Westminster) fut étendu par le pape Innocent XI à l’Eglise Universelle, en 1679. François a également offert à l’arrière petit-fils de la Reine une sphère de lapis-lazuli, rehaussée d’une “Croix de Saint Edouard” en argent. Le Duc d’Edimbourg a quant à lui reçu un triptyque de médailles pontificales. La cour royale a quitté le Vatican peu avant 16 heures. 

C’est la troisième fois qu’Elisabeth II se rend au Vatican. Par le passé, elle aura rencontré quatre pontifes, à commencer par Pie XII en 1951, un an avant son accession au trône. En 62 ans de règne, la Reine a ainsi vu se succéder sept pontificats. 

 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]