Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

La méditation du jour : Jeudi, 4ème semaine de Carême

seminaire st sulpice
Partager

Chaque jour, tout au long du Carême, retrouvez sur Aleteia la retraite de carême en ligne du séminaire St Sulpice.

Évangile : Jn 5,31-47
Jésus disait aux Juifs : « Si je me rendais ce témoignage à moi-même, mon témoignage ne serait pas vrai ; il y a quelqu’un d’autre qui me rend témoignage, et je sais que le témoignage qu’il me rend est vrai. Vous avez envoyé une délégation auprès de Jean Baptiste, et il a rendu témoignage à la vérité. Moi, je n’ai pas à recevoir le témoignage d’un homme, mais je parle ainsi pour que vous soyez sauvés. Jean était la lampe qui brûle et qui éclaire, et vous avez accepté de vous réjouir un moment à sa lumière. Mais j’ai pour moi un témoignage plus grand que celui de Jean : ce sont les œuvres que le Père m’a données à accomplir ; ces œuvres, je les fais, et elles témoignent que le Père m’a envoyé. Et le Père qui m’a envoyé, c’est lui qui m’a rendu témoignage. Vous n’avez jamais écouté sa voix, vous n’avez jamais vu sa face, et sa parole ne demeure pas en vous, puisque vous ne croyez pas en moi, l’envoyé du Père. Vous scrutez les Écritures parce que vous pensez trouver en elles la vie éternelle ; or, ce sont elles qui me rendent témoignage, et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie ! La gloire, je ne la reçois pas des hommes ; d’ailleurs je vous connais : vous n’avez pas en vous l’amour de Dieu. Moi, je suis venu au nom de mon Père, et vous ne me recevez pas ; si un autre vient en son propre nom, celui-là, vous le recevrez ! Comment pourriez-vous croire, vous qui recevez votre gloire les uns des autres, et qui ne cherchez pas la gloire qui vient du Dieu unique ! Ne pensez pas que c’est moi qui vous accuserai devant le Père. Votre accusateur, c’est Moïse, en qui vous avez mis votre espérance. Si vous croyiez en Moïse, vous croiriez aussi en moi, car c’est de moi qu’il a parlé dans l’Écriture. Mais si vous ne croyez pas ce qu’il a écrit, comment croirez-vous ce que je dis ? »
(Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible – © AELF, Paris)

Méditation du jour
Avant d’être envoyé pour témoigner, il faut croire. Ce que nous propose de méditer Saint Jean dans cette péricope. Le tryptique se dessine autour du témoignage, de l’envoi et de croire. Le mot « témoignage » revient le plus souvent, ensuite envoyer et croire. Le témoignage ce sont les œuvres du Père : la création, l’amour du prochain. Le chrétien est témoin de cet amour. Le témoignage c’est de vivre, transpirer la Parole de Dieu afin de ne pas la garder en soi. Est-ce que nous prenons le temps de témoigner de la présence de Dieu au quotidien ? Dans notre famille, dans notre travail, auprès de nos voisins, dans nos communautés paroissiales ? Le témoignage est lié à croire. « Croire c’est parler et c’est savoir (Madeleine Delbrêl) ». Parler de sa foi c’est un témoignage, non pour convertir mais pour annoncer la Parole de Dieu. Est-ce que je crois assez au Christ ? Est-ce que je prie chaque matin pour annoncer le Christ ? Par notre sacrement du baptême et de la confirmation, nous sommes envoyés en mission. « Le missionnaire est quelqu’un qui prie, qui témoigne et qui aime (Madeleine Delbrêl) ». Alors comme l’annonce Madeleine, prions auprès du père pour notre mission, témoignons de l’Evangile et aimons notre prochain. Nous ne le faisons pas pour nous-mêmes, mais pour notre Père : « ce sont les œuvres que le Père m’a donné d’accomplir ; les œuvres mêmes que je fais témoignent que le Père m’a envoyé ».
 
Parole de saint
« La prière engendre la foi, la foi engendre l’amour, et l’amour engendre le service des pauvres. »
Mère Teresa
 
Axe d’effort
Restons attentifs à ceux qui nous entourent avec des petites attentions, aux gestes quotidiens et en les confiant dans la prière.
 
Prière pour les vocations
Prions pour les œuvres du Seigneur, que nous soyons tous des missionnaires là ou nous sommes au nom du Père.
L.T.
Rejoindre la retraite en ligne du séminaire Saint Sulpice
 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]