Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 10 avril |
Saint Fulbert
home iconActualités
line break icon

Une grand-mère lance sa ligne de vêtements pour personnes trisomiques

Downs Designs

Solène Tadié - Huffington Post - Publié le 02/04/14

Cette grand-mère de 65 ans était loin de s’imaginer qu’un simple jean pourrait avoir un tel écho.

02/04/14

Karen Bowersox n’a pas eu cette lumineuse idée par hasard: elle est elle-même la grand-mère d’une petite Maggie âgée de 9 ans, atteinte du syndrome de Down.  C’est à cette petite fille que l’on doit le lancement de Downs Design (“Des vêtements spéciaux pour des gens spéciaux”), une ligne de vêtements parfaitement adaptée à leurs besoins.

“Lorsque les gens atteints du syndrome de Down sont contraints de porter des vêtements de magasins classiques, ils leur donne l’air différent. En les regardant on ne voit que leur trisomie”, explique la grand-mère au HuffPost.  C’est après avoir constaté la grande difficulté pour la mère de Maggie de trouver des pantalons adaptés aux mesures de sa fillette que cette “super-mamie” s’est retroussé les manches.
Forte de son expérience passée en tant que directrice du centre médical de son mari, cette dernière a automatiquement décidé d’entamer une nouvelle affaire, et s’est mise en quête de designers à cet effet. Et l’affaire l’a portée bien plus loin qu’elle ne l’imaginait. Karen a même remporté le prix "Staples PUSH IT FORWARD" 2013 de la meilleure petite entreprise : “J’ai peine à croire que je me sois démarquée de cette façon, rien qu’avec un jean”, confie-t-elle encore au HuffPost

Aujourd’hui, le site Internet de la marque propose non moins de 18 styles de jeans ainsi que des shorts et des tee-shirt, pour les femmes et les hommes de tous les âges: tous les modèles sont spécialement conçus pour faciliter la vie des personnes atteintes du syndrome. Des élastiques remplacent boutons et fermetures éclair qui peuvent réduire leur autonomie : “Lorsqu’ils portent nos pantalons, qui leur vont très bien, ils sont plus à l’aise et cela se voit, ils peuvent avoir confiance en eux. Et vous ne faites plus attention à leur trisomie.”

Et c’est ainsi que, juste en voulant pourvoir aux besoins de sa petite-fille, en grand-mère digne de ce nom, Karen Bowersox s’est ouvert les portes d’une nouvelle vocation, à un âge où beaucoup pensent à prendre leur retraite. Cependant, pour reprendre ses mots, ce n’est pas au travail qu’elle se rend, mais “en amour”.

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Agnès Pinard Legry
Non-respect des mesures sanitaires : le diocèse de Paris ouvre un...
2
Mathilde de Robien
Semaine sainte, euthanasie, gouvernance… ce qu’il faut rete...
3
Jesus Christ
Edifa
Jésus avait-il le sens de l’humour ?
4
Attentat Indonésie
Agnès Pinard Legry
Attaque de la cathédrale de Makassar : le geste héroïque de Kosma...
5
Mathilde de Robien
Glorious, Jubilate Pop Louange, Emmanuel : leur chant de Pâques 2...
6
Agnès Pinard Legry
Une proposition de loi sur l’euthanasie, ultime ligne rouge éthiq...
7
WOMAN TAKING TIME
Cecilia Pigg
Les six étapes d’une carmélite méconnue pour trouver la paix inté...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement