Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!
Aleteia

Sortie cinéma : « Noé », un film à voir au-delà de la polémique

AP Photo/Paramount Pictures/Niko Tavernise
Partager

Chaque relecture d’une histoire biblique est une nouvelle occasion de voir les mêmes histoires et les mêmes vérités, mais sous un angle nouveau.

La religion est censée nous lancer dans le grand défi  de  devenir  pleinement vivants. Quand les cinéastes, les romanciers et les artistes retravaillent les vieilles histoires à la recherche de l’aventure que celles-ci renferment, ils nous aident à revivre ces histoires et nous rappellent que ce sont des exemples que chacun de nous peut envisager tandis que nous entamos nos combats personnels de la foi.

De ce qui a pu être lu jusqu’ici, le Noé d’Aronofsky est là justement pour ça. Dès le début, d’abord les juifs, puis les chrétiens ont raconté et re-raconté les grandes sagas de l’Écriture. Les représentations du Moyen Age ont reproposé ces histoires. Ce que font, de nos jours, les représentations et les romans. Même Hollywood peut se prévaloir d’une histoire remarquable de récits bibliques reproposées sur grand écran.

Chaque relecture d’une histoire est une nouvelle occasion de re-voir les mêmes histoires et la même vérité sous un angle nouveau. Même les versions burlesques, scandaleuses, inexactes ou irrespectueuses peuvent apporter quelque chose au tableau d’ensemble. Comme si les histoires de la Bible étaient trop grandes pour être jugées par les films qui les concernent ; en revanche, ce sont les films qui sont jugés par les grandes histoires. Un film sur les histoires sacrées réalisé avec une vision bornée, médiocre ou irrespectueuse montre au final des cinéastes  bornés, médiocres et irrespectueux.

Les grandes histoires des Ecritures sont au-dessus de toutes les inexactitudes et idioties de Hollywood. Des films comme Noé, par conséquent, ne peuvent causer guère de tort à la foi, et peuvent souvent faire beaucoup de bien.

Le dernier livre du Père Dwight Longenecker, The Romance of Religion, explore la valeur des histoires, mythes et légendes dans la vie de la foi. Pour visiter son blog, jeter un coup d’œil sur ses œuvres et se tenir au courant des nouveautés :   dwightlongenecker.com.

Article de l’édition étienne d’Aleteia traduit et complété par Elisabeth de Lavigne