Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 02 décembre |
Sainte Bibiane
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Jérôme Lejeune, serviteur de Dieu et de la vie

DR

Le Professeur jérôme Lejeune

aleteia - publié le 02/04/14


trisomie 21 chez les enfants à naître, dont la plupart seront victimes d’un avortement. Le Pr Lejeune dénoncera cet abus scientifique comme un  “racisme chromosomique.”  En France, les premiers textes de loi autorisant l’avortement viseront tout spécialement les foetus dits "défectueux".

Le Pr Lejeune rompra quasiment tous les ponts avec son milieu professionnel et académique en devenant l’un des rares scientifiques de renom en France à s’engager contre ces lois. En 1981, il témoignera devant une sous-commission du sénat américain sur la  “question” du moment où commence la vie humaine. Après avoir rappelé l’évidence biologique de la réponse, la conception, le Pr Lejeune dévoilera un peu de la tendresse personnelle qu’il éprouvait pour ces enfants à naître :

“Grâce à un système d’imagerie perfectionné, tel un sonar, le Dr. Ian Donald, en Angleterre, est parvenu l’an dernier à réaliser un film dont le héros est le plus jeune qui soit au monde, un bébé seulement âgé de 11 semaines dansant in utero. Ce bébé semble jouer sur un trampoline ! Il plie ses genoux, pousse sur la cloison, s’élance et retombe. Comme son corps a la même flottabilité que le liquide amniotique, il ne ressent pas la gravité et poursuit sa danse avec lenteur et élégance, d’une façon qui serait impossible n’importe où ailleurs sur terre. Seuls les astronautes en apesanteur peuvent se déplacer ainsi. (d’ailleurs, pour les premières sorties dans l’espace, les techniciens durent choisir où fixer les tubes transportant les fluides. Ils choisirent finalement la boucle de ceinture de la combinaison, réinventant en quelque sorte le cordon ombilical.)

"Quand j’ai eu l’honneur de témoigner devant le Sénat, j’ai pris la liberté de faire référence à la légende de Tom Pouce, l’homme plus petit qu’un doigt. À deux mois, l’être humain est moins grand qu’un doigt, de la tête aux pieds. Il tiendrait facilement dans une coque de noix, mais tout est là : les mains, les pieds, la tête, les organes, le cerveau, tout est en place.  Son cœur bat depuis déjà un mois. En regardant de plus près, vous verriez les lignes de sa paume, et une diseuse de bonne aventure pourrait déjà tenter de lire l’avenir de cette minuscule personne. On pourrait détecter ses empreintes digitales ; tout ce qui est nécessaire pour attribuer une carte d’identité est déjà là.

“Avec la sophistication extrême de notre technologie, nous avons envahi sa sphère privée. Des hydrophones spéciaux révèlent la plus primitive des musiques : une martèlement profond, rassurant, à  60-70 pulsations par minute (le cœur maternel) et une cadence rapide, à 150-170 (le cœur du fœtus). On dirait le mélange d’une contrebasse et de maracas, le rythme de base de n’importe quel morceau de musique
pop. Nous savons ce qu’il ressent, nous avons écouté ce qu’il entend, senti ce qu’il ressent, et nous l’avons même vu danser, plein de grâce et de jeunesse. Les sciences ont transformé la légende de Tom Pouce en une histoire vraie, celle que chacun d’entre nous a vécu dans le ventre de sa mère.”

Le Pr Lejeune retournera aux Etats-Unis pour témoigner dans l’affaire des "embryons congelés", Davis v. Davis, et affirmer que chaque embryon devrait être traité comme un patient, et non comme une ressource. Il avait déjà perçu que ces minuscules humains seraient perçus comme des propriétés et non comme des personnes. C’est le destin de centaines de milliers d’embryons congelés qui dorment dans les limbes de la technologie à travers le monde, où les scientifiques tentent avec impatience de les utiliser comme matériau de recherche.

Comme l’explique sa fille, l’activisme du

  • 1
  • 2
  • 3
Tags:
AvortementfoetusFondation Jérome LejeuneTrisomie 21
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement