Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 28 janvier |
Saint Thomas d'Aquin
home iconActualités
line break icon

Italie: un "héros" sur 3 roues sème la culture dans les campagnes

© ilbibliomotocarro.com

Solène Tadié - Ilbibliomotocarro.com - Publié le 02/04/14

Antonio La Cava, instituteur italien retraité, sillonne depuis quinze ans les coins reculés de la Basilicate pour insuffler aux enfants le goût de la lecture.

02/04/14

C’est à bord de sa “bibliomotocar” bleue que l’ancien maestro a décidé de mettre sa retraite à profit. Son véhicule à trois roues, que les italiens appellent “Ape” (abeille), est muni d’étagères remplies de livres, et de matériel pour écrire. Dans chaque village, La Cava prête gratuitement des livres aux enfants et les encourage à laisser des commentaires et des résumés après la lecture.

“Mettons l’école dehors”, peut-on lire sur son site Internet. Et il n’entend pas par là l’éliminer, bien au contraire, mais tout simplement l’exporter au-delà des murs d’un établissement. Et c’est précisément avec cette idée d’école qu’est né le concept de “bibliomotocar”, une sorte de bibliothèque de rue.

Après 42 ans d’enseignement en école primaire, Antonio La Cava s’est ainsi offert une seconde vie professionnelle: “Mon objectif est celui d’aider les jeunes à découvrir le plaisir pur de la lecture. Ils sont habitués aux devoirs de l’école, alors je voudrais enseigner et transmettre le plaisir de ces textes”. Et ce dernier est bien conscient que ce défi quotidien relève du miracle dans ces villages très modestes où le niveau d’alphabétisation est souvent bas, et où la télévision et l’ordinateur sont le principal souci des enfants. 

Néanmoins, l’initiative est un succès total depuis des années. L’ex-instituteur collabore officiellement avec 49 écoles de Basilicate, et propose bon nombre de nouvelles initiatives, parmi lesquelles un laboratoire de court-métrages à partir de textes littéraires, ou encore un “laboratoire d’écriture itinérant”, permettant aux enfants de laisser libre cour à leur imagination débordante. 

L’oeuvre plus que salutaire de La Cava a fait parler d’elle dans la Péninsule italienne toute entière, et le maestro vient officiellement de remporter le fameux “Prix de la sympathie 2014”, qui récompense chaque année depuis 1971 la personne qui s’est le plus distinguée pour son service à la société. 

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Tzachi Lang, Israel Antiquities Authority
John Burger
Une pierre portant l'inscription "Christ, né de de Marie" retrouv...
2
jeunesse et covid
Jeanne Larghero
Face au coronavirus, jouer la sécurité ou tenter le risque ?
3
Domitille Farret d'Astiès
Faustine et Bérénice partent à pied vers Jérusalem sans un sou en...
4
WEB2-Rene-Regalado-diocese-of-malaybalay.jpg
Agnès Pinard Legry
Philippines : le père René Regalado abattu de plusieurs balles da...
5
Xavier Patier
Séparatisme: "On vise la mosquée radicale et l’obus tombe sur l’é...
6
étudiante
Marzena Devoud
Le kit de survie spirituelle des étudiants confinés
7
Domitille Farret d'Astiès
Partir en mission en Inde, la formidable aventure de la famille C...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement