Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 11 avril |
Saint Stanislas
home iconActualités
line break icon

Un professeur de physique crée des lunettes à 1$ pour les plus démunis

Solène Tadié - CitizenPost - OneDollarGlasses - Publié le 31/03/14

Le professeur allemand s’est fixé l’objectif de faire économiser 120 milliards de dollars du PIB mondial, perdus du fait de problèmes de vue non corrigés.

31/03/14

C’est le livre de Paul Polak, Out of Poverty (proposant des idées concrètes d’entreprises pour aider le monde à s’extraire de la pauvreté), qui est à l’origine de cette superbe initiative. Martin Aufmuth, professeur allemand de physique a su s’en inspirer, en partant du constat que « la grande pauvreté ne signifie pas uniquement la faim, mais aussi la maladie, le désespoir et les opportunités manquées au long de la vie. 150 millions de personnes dans le monde ont besoin d’unepaire de lunettes, rapporte-t-il. Beaucoup ne peuvent pas aller à l’école pour cette raison, ne peuvent pas travailler et ne peuvent pas –en conséquence– subvenir à leurs besoins et à ceux de leur famille. C’est ce que je veux changer ».

En effet, un rapport de l’OMS datant de 2006 avait révélé que les tests de vue et les lunettes pouvaient apporter une amélioration spectaculaire dans la vie de ces 153 millions de personnes à travers le monde. Et d’après le site du Siemens Stiftung Award, la mauvaise vue non corrigée coûte chaque année la somme de 120 milliards de dollars de PIB mondial.

C’est ainsi que la fondation OneDollarGlasses a vu le jour en juin 2012, dans le but de pourvoir au besoin de la totalité de ces individus. Le prototype présente deux verres incassables en polycarbonate offrant différentes corrections, de -6 à +6 (avec des écarts de 0,5 dioptries), et une monture en acier inoxydable recouverte de plastique thermoformable aux points de pression. Les branches ne sont pas repliables, afin d’économiser des pièces et d’éviter d’avoir à jeter l’objet à cause d’une simple vis manquante, et les lunettes sont si légères qu’elles n’ont nul besoin de plaquettes pour tenir sur le nez. 
Et parce que le professeur estime que tout le monde peut avoir accès à de jolies lunettes, la monture est rehaussée par deux perles de couleur, une de chaque côté. 

Le programme a déjà été lancé en Ouganda et au Rwanda dont les 11,4 millions d’habitants ne disposaient que de onze ophtalmologistes. Depuis, OneDollarGlasses s'est également diffusé en Tanzanie, Bolivie et Burkina Fasso.

La fondation prend en charge la formation d’opticiens directement sur les territoires concernés, leur permettant au bout de deux semaines de savoir concevoir une paire de lunettes en un quart d’heure seulement. Le coût de fabrication revient à moins d’un dollar pièce, ce qui permet aux opticiens de réaliser un profit en les revendant entre deux et sept dollars, et ainsi de vivre de leur activité. Le coût d’une cintreuse équipée des verres et montures pour mille paires de lunettes revient à 2400 €, entièrement financés par la fondation.

La fondation dont Martin Aufmuth est le créateur a remporté le Premier Prix du Siemens Stiftung Award en octobre dernier. Le prix récompense chaque année les meilleures initiatives pour l’amélioration des conditions de vie des populations dans les pays en développement. Le professeur a été salué pour cette initiative, qui aura notamment démontré combien le marché peut aussi être le meilleur allié de la réduction de la pauvreté. 

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement