Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aleteia

En mémoire de sa sœur, un étudiant collecte des fonds pour les enfants handicapés

GPE/Alexandra Humme
Partager

« Nous avons pensé que ce serait une belle façon de lui rendre hommage », explique le jeune homme.

Etudiant en ingénierie à l’Université Catholique, James Roche espère pouvoir récolter des fonds pour des foyers destinés aux enfants handicapés en Jamaïque, non seulement pour tous ceux qu’il a connu lors de sa mission humanitaire en 2013 mais également et surtout, en mémoire de sa sœur.

Après la mort en novembre dernier de sa sœur Caitlin, 29 ans, qui vivait avec une paralysie cérébrale et était épileptique, James et sa mère ont décidé de recueillir des fonds pour les Missionnaires de la Pauvreté qui œuvrent dans la région de Kingston. « Nous avons pensé que ce serait une belle façon de lui rendre hommage » a-t-il dit à la CNA.

James espère atteindre 29 000 dollars – 1000 dollars pour chaque année que sa sœur a pu vivre – pour la Maison de Bethleem, bien qu’il retourne en Jamaïque à la fin de son second semestre. Il a déjà récolté 12 000 dollars depuis l’enterrement de sa sœur dans sa communauté à New York, grâce à sa « grande famille » et à quelques donateurs de l’Université Catholique de sa communauté américaine.

La Maison de Bethleem est un des cinq foyers qui s’occupent des personnes handicapées ou sans abri dans les régions proches de la Jamaïque et qui fonctionnent grâce aux Missionnaires de la Charité. Actuellement, elles aident près de 60 personnes handicapées et enfants, parmi lesquels beaucoup n’ont personne d’autre pour prendre soin d’eux. Les maisons vivent exclusivement grâce aux dons.

Traduit de l’édition italienne d’Aleteia par Mathilde Dehestru.

Tags:
handicap
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]